Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 février 2017 5 03 /02 /février /2017 20:10
 
Que nous soyons
thérapeutes, enseignants
ou simples observateurs de la société,
nous savons
que les troubles du comportement de l'enfant
sont un défi dans beaucoup de familles.
 
Quant à l'autisme,
il s'agit d'une véritable révolution
dans la compréhension de son origine
et de sa fréquence.
 
Dr Françoise Berthoud
 
Troubles du comportement et du développement de nos enfants
Repost 0
12 avril 2016 2 12 /04 /avril /2016 21:35
Autisme et Mercure

Michel Dogna écrit :

"Je vous soumets ici un tableau comparatif édifiant :

Symptômes de l’autisme chez les enfants :

Perte de la parole

Retrait social

Contact visuel réduit

Comportement répétitif

Battement des mains

Marche sur la pointe des pieds

Crises de colère

Troubles du sommeil

Convulsions

Symptômes de l’empoisonnement au mercure chez les enfants ?

Perte de la parole

Retrait social

Contact visuel réduit

Comportement répétitif

Battement des mains

Marche sur la pointe des pieds

Crises de colère

Troubles du sommeil

Convulsions

Ne trouvez-vous pas cela bizarre ?
Soit il s’agit d’une énorme coïncidence, soit c’est l’un des crimes les plus odieux contre l’humanité commis à l’échelle mondiale. Est-ce aussi une coïncidence si la montée exponentielle de l’autisme correspond à l’augmentation vaccinations dont on inonde les enfants ?
Le CDC américain a dit, il y a une dizaine d’années que le thiomersal (mercure) avait été retiré des vaccins. Or ceci est un mensonge éhonté car au moins trois des vaccins que reçoivent les enfants en contiennent.

Reprenons l’historique :
Dans les années 1950, début des années 1960, les taux d’autisme étaient pratiquement inexistants. Il s’agissait alors d’un peu plus d’un cas sur 20.000. La plupart des médecins n’avaient jamais vu un seul cas au cours de leur pratique. Certains n’avaient même jamais entendu le terme « autisme ».
A peine trois générations plus tard on enregistre des cas d’autisme chez 1 enfant sur 28. Ceci signifie que les cas d’autisme ont été en gros multipliés par 700  !!! Lorsque j’ai soulevé ce problème pour la première fois dans mon journal en 2007, je notais « L’autisme touche aujourd’hui un enfant sur 150 » - En 7 ans seulement, on est passé de 1 sur 150 à 1 sur 28 aux US !!! (En France on ne sait rien).
Quand cessera-t-on de parler de coïncidences ? Selon les pays, les enfants reçoivent de nos jours en tout une cinquantaine de vaccins… dont une partie mercurisés.

Comment le thiomersal est-il assimilé dans l’organisme ?
Il est décomposé par le corps de la manière suivante : d’abord transformé en méthylmercure toxique, il est ensuite transformé en mercure inorganique qui est la substance au monde la plus toxique, la plus meurtrière pour l’homme venant juste après les radiations ionisantes.
L’EPA (Environmental Protection Agency) a établi des normes maximales pour l’exposition au mercure… Tout dépassement de ce seuil est considéré gravement toxique. Or sachez que lorsqu’une femme enceinte donne son accord en toute confiance pour se faire vacciner contre la grippe, son fœtus dont la barrière hémato-encéphalique n’est pas encore formée, reçoit en rapport avec son poids (via le sang de sa mère) 2.500 fois la dose maximale de ce poison autorisée par l’EPA …

Mais il y a un autre problème :
Le norvégien Karl Reichelt a découvert que les enfants souffrant d’autisme régressif ne possédaient plus une enzyme particulière servant à digérer certaines protéines ; aussi retrouve t-on dans leur urine la présence de peptides opioïdes qui sont des protéines de type morphines.
Le blé ainsi que toutes les céréales à gluten, la protéine de lait de vache, la caséine, le soja et le maïs ne peuvent alors être digérés dans l’intestin grêle et fermentent (d’où ballonnements). C’est cette fermentation qui par une transformation biochimique aboutit à des peptides opioïdes.
La paroi de l’intestin grêle des enfants autistes est forcément perméable puisque l’on retrouve ces protéines non digérées dans leur urine, et en particulier celles de la classe des morphines.

On ne sait pas jusqu’ici ce qui lèse les entérocytes de l’intestin grêle dont le rôle est de ne laisser passer que des petites molécules ou des acides aminés, et en aucun cas des grosses protéines non digérées. Les protéines et les métaux se lient facilement ensemble, c’est le cas par exemple de l’hémoglobine faite d’une protéine qui s’est liée au fer.
Les morphines qui sont des très grosses molécules protéiniques qui ont une affinité particulière pour les métaux lourds, notamment le mercure… Noter que le mercure est lui naturellement attiré par  les graisses fines du système nerveux dans lesquelles il se solubilise ; les lieux de prédilection : le cerveau et les gaines de myéline des nerfs. Il est clair qu’il s’ensuit une destruction des neurones des sites touchés, ou des courts circuits entre eux… Et la forme solubilisée du couple mercure-morphine le rend difficile à déloger.

Il faut être conscient que les appareils politiques et médicaux sont complices de ce camouflage de la CDC qui ne peut être décrit que comme crime contre l’humanité, car c’est un malheur qui tombe non seulement sur les enfants dont la vie est cassée, mais aussi sur leurs familles qui doivent les prendre en charge durant de longues anneées : une véritable malédiction !
Mais la pyramide des robots malfaiteurs de la santé publique où chacun fait son petit travail pépère sans chercher à comprendre ce à quoi il contribue, est bien huilée, déresponsabilisée à tous les étages, juridiquement bien protégée. Entre la corruption aveugle en amont et la soumission naïve des parents victimes d’un formatage mensonger qui dure depuis plus d’un siècle, jusqu’à quelle limite cette médecine de Frankenstein pourra t-elle encore sévir avant que le peuple ne se réveille et dise enfin NON ?
Alors que faire quand le mal est fait ?
La médecine officielle n’a rien de sérieux à proposer. Par contre les médecines alternatives, si !.. avec succès partiel ou total selon la gravité de l’atteinte.

1 - D’abord, on ne pourra obtenir aucun résultat tangible et stable tant que l’on n’aura pas restauré l’intestin grêle. Pour ce faire, suppression impérative du gluten (comme céréales, il ne reste que le riz et le quinoa), du soja, et de tous les produits laitiers, cela au long cours – Le Régime Seignalet est très bien.

2 - Ensuite il faut s’attaquer au mercure :

EMX (Lab Hector 03 87 95 33 20) – 1 cuil à soupe lever  et coucher

Argent colloïdal 5 ou 10 ppm (Védamed 02 47 91 54 57 - Santé Bio Europe : https://www.sante-bio.eu/argent-colloidal-10-ppm/ ) –  1 cuil à café toutes les 3 heures – voir rens. sur le site www.micheldogna.fr - dans Remèdes d’exception puis appareils thérapeutiques.

DMSO à 70% - (www.Mineral-Solutions.net) - Application au roll-on sur l’abdomen  2 fois par jour.

Article paru dans le Contr'Infos n°38 de mars 2015

Repost 0
Published by MagdaRita - dans AUTISME ASPERGER
commenter cet article
2 avril 2016 6 02 /04 /avril /2016 12:30

Bonjour,

De nos jours, de plus en plus de familles se trouvent démunies lorsque leur enfant est diagnostiqué : autiste, hyper-actif ou hypo-actif etc...

Je viens de tomber sur un pépite en le cas de ELKE AROD et je souhaite que toutes les personnes vivant cette problématique aient accès à ces informations - ce qui permettrait à tant d'enfants de vivre dans une normalité enfin retrouvée.

Magda

Repost 0
Published by MagdaRita - dans AUTISME ASPERGER
commenter cet article
2 décembre 2014 2 02 /12 /décembre /2014 12:34

 

Un cap important a été franchi dans la compréhension de l’autisme. Un déficit d'ocytocine serait à l'origine de son développement.

Des chercheurs ont montré qu'un déficit de l'hormone de l'accouchement serait impliquée dans l'apparition de la maladie. CITIZENSIDE/BERNARD MÉNIGAULT Des chercheurs ont montré qu'un déficit de l'hormone de l'accouchement serait impliquée dans l'apparition de la maladie. CITIZENSIDE/BERNARD MÉNIGAULT
 

À lire aussi

AUTISME. Un nouveau cap vient d’être franchi dans la compréhension de l’autisme. La communauté scientifique s’accorde désormais sur l’origine précoce de l'apparition de la maladie. Probablement au stade fœtal et/ou postnatal de l'individu touché.

Une équipe de chercheurs dirigée par le Dr Lemonnier (Brest) et Yehezkel Ben-Ari, directeur de recherche émérite à l'Inserm, a publié une étude parue dans la revue Science datée du 7 février.  Elle met en évidence le rôle clé que joue le chlore dans les mécanismes qui déclenchent la maladie.


CHLORE et OCYTOCINE. En temps normal, les neurones présentent des taux élevés de chlore durant la phase embryonnaire. Cela permet au principal médiateur chimique du cerveau - le GABA - d'exciter les neurones afin de faciliter la construction du cerveau. À la naissance, une baisse naturelle du taux de chlore transforme le rôle du GABA. Il se change en inhibiteur de neurones afin de réguler l'activité du cerveau adolescent/adulte.

L'étude montre que c'est un dysfonctionnement dans ce processus qui serait à l'origine de l'autisme.

L'hormone de l'accouchement impliquée

En effet, la baisse du taux de chlore qui permet le développement des neurones est en principe provoquée par l'hormone dite de l'accouchement : l'ocytocine. Les résultats des expériences menées sur des souris montrent que c'est un déficit d'ocytocine qui empêche la baisse de ce taux de chlore pendant la naissance. C'est ce dysfonctionnement qui serait à l'origine de l’expression du syndrome autistique.

Lire Autisme : des différences cérébrales visibles dès 6 mois 

Les chercheurs ont utilisé deux modèles animaux d’autisme. Le premier est génétique, il s'agit du syndrome de l’X Fragile qui est la mutation la plus fréquente liée à l’autisme. L’autre, produit par l’injection à la rate gestante de Valproate de sodium - un produit connu pour générer des malformations et notamment un syndrome autistique chez les enfants. Des rongeurs sains étant utilisés pour effectuer la comparaison.

Les taux de chlore pendant l’accouchement sont déterminants dans l'apparition du syndrome autistique

Ainsi, les chercheurs ont enregistré pour la première fois l'activité des neurones au stade embryonnaire et juste après la naissance afin d'observer les modifications des taux de chlore.

Fait particulièrement impressionnant, la chute naturelle du taux de chlore qui a eu lieu au moment de la naissance chez les animaux contrôles était inexistante dans les 2 modèles animaux atteints d'autisme. Chez ces derniers, les neurones avaient donc le même taux de chlore à l'état embryonnaire et après la naissance.

"Les taux de chlore pendant l’accouchement sont déterminants dans l'apparition du syndrome autistique", explique Yehezkel Ben-Ari. Et dépendent en partie de la sécrétion de l'hormone de l'accouchement.

Ces données valident notre stratégie thérapeutique

Plusieurs études avaient déjà montré des niveaux de chlore anormalement élevés dans de nombreuses pathologies cérébrales (épilepsies infantiles, trauma crânien…). À partir de différentes observations, l’équipe du Dr Lemonnier et de Yehezkel Ben-Ari avait effectué un essai clinique en 2012 en émettant l'hypothèse de taux de chlore élevés dans les neurones de patients autistes.

Une hypothèse validée

Les chercheurs avaient montré que l’administration à des enfants autistes d’un diurétique (qui réduit les taux de chlore dans les neurones) avait des effets bénéfiques. Les résultats concluants de l'essai allaient dans le sens de cette hypothèse mais la démonstration de taux de chlore élevés dans les neurones autistes manquait pour établir le mécanisme proposé et justifier le traitement. C’est désormais chose faite.

"Ces données valident notre stratégie thérapeutique et suggèrent que l’ocytocine agissant sur les taux de chlore pendant la naissance module ou contrôle l’expression du syndrome autistique" affirme Yehezkel Ben-Ari. Et de conclure : "pour traiter ce type de maladies, il faut comprendre comment le cerveau se développe et comment les mutations génétiques et les agressions environnementales modulent les activités du cerveau in utéro"

 

 

Hugo Jalinière

 Voir tous ses articles

Publié le 06-02-2014 à 19h57Mis à jour à 20h55
Repost 0
Published by MagdaRita - dans AUTISME ASPERGER
commenter cet article
11 septembre 2014 4 11 /09 /septembre /2014 08:27

 

Bonjour,

Très intéressante vidéo qui démontre l'inaptitude des médecins dits spécialisés à détecter les différents symptômes autistique, dans notre pays.


Enfin on parle des dégâts de la théorie développée par Bruno Betelheim qui a fait école dans les année 70 en France.

Il fit de cruelles expériences sur les enfants des orphelinats roumains qui m'ont mises très en colère à cette époque.

 

 

à bientôt,

Magda

 

 

 

 

Repost 0
Published by MagdaRita - dans AUTISME ASPERGER
commenter cet article
19 avril 2014 6 19 /04 /avril /2014 16:37

Bonjour à tous,

 

Vous comprendrez en regardant cette vidéo, que les Nouveaux Enfants, quelles que soient leurs merveilleuses particularités nous préparent un monde où

 

"la première décision vient du coeur et l'intelligence dont nous sommes tous dépositaires doit faire ce que notre coeur décide" (Anne-Claire Damaggio)

 

Magda

 

 

j
Repost 0
Published by MagdaRita - dans AUTISME ASPERGER
commenter cet article
28 novembre 2013 4 28 /11 /novembre /2013 00:04

 

Bonjour,

voici un condensé d'un évènement qui s'est déroulé en Suisse il y a quelques mois :

 

"l'Autisme Autrement" organisé par l'Association Responsabilité et Réflexion Santé, et animée entre autre par le Dr Françoise Berthoud, Pédiatre et homéopathe aujourd'hui à la retraite.

 

1. VACCINS ET MÉTAUX LOURDS

 

Il a été beaucoup question des vaccinations, surtout de vaccin ROR (rougeole, oreillons, rubéole) et des métaux lourds présents dans les adjuvants des vaccins en particuliers le mercure.
Afin de comprendre l'incidence du mécanisme chimique du mercure, je vous propose de lire l'article sur le blog d'Emmanuelle Seve, maman d'une enfant atteinte d'un autisme régressif suite au vaccin du ROR (il semblerait qu'il y ait aussi un terrain génétique fragile dans la famille, ainsi qu'un terrain infectieux le jour du vaccin, tout ces éléments combinés sont à prendre en compte dans la réaction post-vaccination) :
http://emmanuelleseve.unblog.fr/2006/06/12/ hypothese-concernant-le-mariage-des-peptides-opioides-et-du-mercure/

 

L'écrivain et investigateur Martin J Walker, à présenté le cas du Dr Wakefield, gastro- entérologue pédiatrique qui a étudié la corrélation entre le vaccin ROR et les maladies inflammatoire de l'intestin et l'autisme régressif. Les résultats scientifiques ont été rendus, mais l'impact sur les firmes pharmaceutiques étant trop important, une mafia gourvenementale-parmaceutique au Royaume Unis l'on réduit au silence, rayé de l'ordre des Médecins. Martin J Walker, a écrit plusieurs livres sur le témoignage des parents des enfants atteints : "Silenced Witnesses" http://www.slingshotpublications.com/books1.html Un appel est lancé pour qu'il puisse être traduit en français, (pour cela s'adresser au Dr Berthoud).

http://www.sylviesimonrevelations.com/article-la-future-rehabilitation-du-dr- wakefield-et-la-honte-de-ses-detracteurs-66386797.html

 

Lors de la conférence, plusieurs intervenant ont parlé du Dr. K. Reichelt M.D. Ph.D., Docteur en Neurochimie, professeur et chercheur, titulaire au Département de Pédiatrie à l'Hôpital pour Enfants de l'Université d'Oslo en Norvège.

Reconnu comme le pionnier dans la recherche sur le rôle des peptides opioïdes dans les troubles autistiques. A reçu le prix médical "Snokloas" pour ses recherches à l'Université d'Oslo. A publié plus de 200 articles scientifiques.

Afin d'évaluer le taux de métaux lourds dans le corps, des analyses d'urine, de sang ainsi que des cheveux sont possibles.
Dans ce domaine, a été souligné le travail remarquable du Dr Nathalie
Calame (Diplômée de médecine en 1982.

Centre de Santé des Femmes Genève, pédiatrie (NE), gynécologie obstétrique (NE). Diplôme d'homéopathie, puis formation en
énergétique chinoise et stages en Chine, Japon et Inde. Enseigne au Centre de Prévention et Santé de Colombier, au Centre de Santé de la Corbière et à l'Ecole Suisse Romande d'Homéopathie Uniciste. Pratique en tant que médecin généraliste (phytothérapie, homéopathie).
En collaboration avec le Dr Françoise Berthoud et le Dr Pascal Büchler (médecin homéopathe), elle a écrit le livre "Qui aime bien, vaccine peu !"

Le laboratoire STELIOR propose plusieurs types d'analyses.

http:// victimesdespollutions.blogspot.fr/2009/10/association-stelior.html A été souligné par contre le coût non négligeable de leurs analyses.

 

Comme solution a une désintoxication (vaccins) les drainages isopathique peuvent donner de bon résultats, voir interview du Dr Berthoud :

http://www.youtube.com/watch? v=AWO1afVCg5k&feature=PlayList&p=FBCAAD05129E9520&playnext=1&pl aynext_from=PL&index=7

 

Contre les métaux lourds, des chélations sont proposées, mais elles ne sont pas sans risques et doivent être faites par des spécialistes pour une plus grande sécurité.
A savoir que le premier enfant prend les 2/3 des métaux lourds de sa maman....

 

Concernant les amalgames dentaires, un dentiste holistique suisse, propose une démarche par testing afin de déterminer s'il est bon ou pas d'enlever l'amalgame.


voici un document sur les amalgames dentaires et le mercure : http:// dbloud.free.fr/DS18.htm

Plusieurs fois ont été mentionnés les travaux du Dr Klinghardt sur les métaux lourds et sur l'impact des ondes éléctro-magnétiques voici des liens : http:// www.dailymotion.com/video/xbxqf6_conference-dr-klinghardt-a-zurich- e_tech#.UKn3J-RlB2A

http://www.youtube.com/watch?v=9dluKqQ-MeE

http://www.nutranews.org/sujet.pl?id=334

Il a aussi été question de la zéolite, une alternative pour la désintoxication, voici un lien qui en parle http://www.forum-melodie.fr/ phpBB3/viewtopic.php?f=8&t=1705

 

Concernant l'aluminium présent dans les adjuvants des vaccins, une étude a été effectuée par le Pr Gherardi : http://www.europe1.fr/Sante/Vaccins-l- aluminium-est-il-nocif-288142/

 

Voici quelques références de films et de livres encore mentionnés lors de la conférence sur le sujet :

Film : "Silence, on vaccine" de Lina B Moreco et son site : http:// linabmoreco.wordpress.com/
Livre : " Vaccinations - Les vérités indésirables" de Michel Georget

" Autisme : la piste microbienne" du Pr Luc Montagnier
" Les Enfants "actuels" : Le grand défi "cerveau droit" dans un univers "cerveau gauche" et " Et s'il s'agissait d'autre chose ?

Enfants autistes, hyperactifs, dyslexiques, dys..." de Marie-Françoise Neveu

 

Article: "Réalités et vaccinations" http://www.infovaccin.fr/200012_p3.html

Il a très souvent été question de l'alchimie des métaux lourds avec l'alimentation et en particulier avec le gluten et la caseine. Dans plusieurs cas, sans parler d'allergie alimentaire, la suppression du gluten et de la caséine a apporter des améliorations sur les comportements et sur les apprentissages.

La flore intestinale, les vaccins, les métaux lourds, les antibiotiques et l'alimentation forment des mécanismes en chaines, il est donc souhaitable d'intervenir à plusieurs niveaux pour rétablir la santé.
En prévention, l'univers environnemental et alimentaire de la mère lors de la grossesse joue un grand rôle sur le futur des enfants et sur le nombre d'enfants autistes.

 

Il y a 50 ans nous avions 1 enfant autiste pour 10.000 naissances, aujourd'hui, nous sommes à 1 pour 100...Au USA, 6 enfant sur 100 présente des troubles de l'apprentissage.
Il semble que les mamans reçoivent de plus en plus d'antibiotiques lors de la grossesse ou de l'accouchement.

La naissance naturelle permet au bébé d'avoir un contact avec la flore maternelle lors de son passage par les voies génitales et lui permet ainsi de développer sa flore intestinale.

 

Des études on été effectuées sur la différence de la flore intestinale et sur le développement des enfants né par césarienne :

http://www.lemonde.fr/sciences/article/2012/05/31/obesite-la-piste-des- cesariennes_1710831_1650684.html http://www.regardconscient.net/archi06/0610odent.html

 

2. LA COMMUNICATION FACILITEE

La Communication Facilitée est un outil d'apprentissage qui permet aux personnes handicapées, privées de parole ou limitées dans la communication, de s'exprimer. En parvenant à faire part de leurs besoins, sensations, sentiments, elles acquièrent davantage d'autonomie dans l'expression quotidienne et obtiennent de leur entourage un changement de regard et une considération nouvelle.

Avec l'aide d'un partenaire qui lui soutient la main, appelé “facilitant”, le "facilité" apprend à désigner des objets, des images ou des mots écrits pour faire des choix dans la vie courante.
Grâce à cet appui, il parvient aussi à s'exprimer avec des mots et des phrases écrites sur un clavier de lettres en frappant volontairement avec son doigt.

Ainsi, se développent des capacités d'apprentissage, un plus grand désir de communiquer, entraînant souvent un mieux-être général.

 

LA PSYCHOPHANIE :
C'est une pratique qui permet à toute personne d'accéder à un registre émotionnel, affectif, existentiel, à des zones difficiles à exprimer par la parole. Dans une intention thérapeutique, la Psychophanie permet la mise en relation d'inconscient à inconscient et fait émerger l'expression écrite des ressentis profonds et des émotions du facilité.

En libérant le langage émotionnel, hors des constructions intellectuelles habituelles, elle révèle des obstacles, des noeuds inconscients qu'elle participe à résoudre. Elle a une valeur de dialogue avec soi-même et permet de s'approprier sa propre histoire... Textes tirés du site : http://www.tmpp.net/cf/index.html

Deux éducateurs de la Fondation Perceval de Saint-Prex, Suisse, sont venus témoigner de leur travail auprès des enfants autistes et de l'importance de la communication facilitée, un des outils permettant " l'art de la relation ".
Dans leur pratique, ils ont souligné l'importance des rythmes et des rituels qui face à l'angoisse et au manque de structure, permettent d'avoir confiance en l'avenir.

Voici un de leur concept " la nature spirituelle de chacun ne peut pas tomber malade ! "

Voici les références de quelques personnes présentes à la conférence :
Isabelle Daulte, contact pour l'association Responsabilité et Réflexion Santé :
isa.daulte.bluewin.ch
Réseau de thérapeutes de la région de Versoix : www.thérapeutes-regionversoix.ch Christine Dennis, naturopathe : www.dynamic-nature.ch
Beaucoup d'infos sur le site d'Emmanuelle Seve : "Unissons-nous pour comprendre" http://emmanuelleseve.unblog.fr/

 

 

NOTA BENE
Sur le site www.jelmiger.com , vous trouverez une liste des médecins homéopathes qui ont appris les techniques de drainage isopathique des vaccins. 

  
  
  
  

 

 

 

 

 

 

  

 

 

 

 
  
  
  
 

 

  
  

 

 
  
  

 

  
  
  
 
 
 
  
 
 
 
  

 

 
 
  
 
  



 

  
  

 

 

Repost 0
Published by MagdaRita - dans AUTISME ASPERGER
commenter cet article
10 décembre 2012 1 10 /12 /décembre /2012 22:36

 

 

VOUS VOYEZ CE QU'IL NE VOIT PAS

 

  IL VOIT CE QUE VOUS NE VOYEZ PAS

 

 

 
 
Repost 0
Published by MagdaRita - dans AUTISME ASPERGER
commenter cet article
19 novembre 2012 1 19 /11 /novembre /2012 22:35

Bonjour à tous,

Mon amie Carine, ayant assisté à ces journées consacrées à l'autisme, nous en rapporte un compte rendu détaillé d'une grande utilité. Grand merci !

 

 

l'AUTISME AUTREMENT

 


 

Je suis allée à la conférence de "l'Autisme Autrement" organisée par l'Association Responsabilité et Réflexion Santé, et animée entre autre par le Dr Françoise Berthoud, Pédiatre et homéopathe aujourd'hui à la retraite. 
Voici ce que je peux vous transmettre : 

1. VACCINS ET MÉTAUX LOURDS

Il a été beaucoup question des vaccinations, surtout de vaccin ROR (rougeole, oreillons, rubéole) et des métaux lourds présents dans les adjuvants des vaccins en particuliers le mercure. 
Afin de comprendre l'incidence du mécanisme chimique du mercure, je vous propose de lire l'article sur le blog d'Emmanuelle Seve, maman d'une enfant atteinte d'un autisme régressif suite au vaccin du ROR (il semblerait qu'il y ait aussi un terrain génétique fragile dans la famille, ainsi qu'un terrain infectieux le jour du vaccin, tout ces éléments combinés sont à prendre en compte dans la réaction post-vaccination) : http://emmanuelleseve.unblog.fr/2006/06/12/hypothese-concernant-le-mariage-des-peptides-opioides-et-du-mercure/
L'écrivain et investigateur Martin J Walker, à présenté le cas du Dr Wakefield, gastro-entérologue pédiatrique qui a étudié la corrélation entre le vaccin ROR et les maladies inflammatoire de l'intestin et l'autisme régressif. Les résultats scientifiques ont été rendus, mais l'impact sur les firmes pharmaceutiques étant trop important, une mafia gourvenementale-parmaceutique au Royaume Unis l'on réduit au silence, rayé de l'ordre des Médecins. Martin J Walker, a écrit plusieurs livres sur le témoignage des parents des enfants atteints : "Silenced Witnesses"
http://www.slingshotpublications.com/books1.html               Un appel est lancé pour qu'il puisse être traduit en français, (pour cela s'adresser au Dr Berthoud).
Lors de la conférence, plusieurs intervenant ont parlé du Dr. K. Reichelt M.D. Ph.D., Docteur en Neurochimie, professeur et chercheur, titulaire au Département de Pédiatrie à l'Hôpital pour Enfants de l'Université d'Oslo en Norvège. Reconnu comme le pionnier dans la recherche sur le rôle des peptides opioïdes dans les troubles autistiques. A reçu le prix médical "Snokloas" pour ses recherches à l'Université d'Oslo. A publié plus de 200 articles scientifiques. 

Afin d'évaluer le taux de métaux lourds dans le corps, des analyses d'urine, de sang ainsi que des cheveux sont possibles.
Dans ce domaine, a été souligné le travail remarquable du Dr  Nathalie Calame (Diplômée de médecine en 1982. Centre de Santé des Femmes de Genève, pédiatrie (NE), gynécologie obstétrique (NE). Diplôme d'homéopathie, puis formation en énergétique chinoise et stages en Chine, Japon et Inde. Enseigne au Centre de Prévention et Santé de Colombier, au Centre de Santé de la Corbière et à l'Ecole Suisse Romande d'Homéopathie Uniciste. Pratique en tant que médecin généraliste (phytothérapie, homéopathie). En collaboration avec le Dr Françoise Berthoud et le Dr Pascal Büchler (médecin homéopathe), elle a écrit le livre "Qui aime bien, vaccine peu !"

Le laboratoire STELIOR propose plusieurs types d'analyses http://victimesdespollutions.blogspot.fr/2009/10/association-stelior.html  A été souligné par contre le coût non négligeable de leurs analyses.

Comme solution a une désintoxication (vaccins) les drainages isopathique peuvent donner de bon résultats, voir interview du Dr Berthoud : 

Contre les métaux lourds, des chélations sont proposées, mais elles ne sont pas sans risques et doivent être faites par des spécialistes pour une plus grande sécurité. 
A savoir que le premier enfant prend les 2/3 des métaux lourds de sa maman....

Concernant les amalgames dentaires, un dentiste holistique suisse, propose une démarche par testing afin de déterminer s'il est bon ou pas d'enlever l'amalgame.
voici un document sur les amalgames dentaires et le mercure : http://dbloud.free.fr/DS18.htm

Plusieurs fois ont été mentionnés les travaux du Dr Klinghardt sur les métaux lourds et sur l'impact des ondes éléctro-magnétiques voici des liens : http://www.dailymotion.com/video/xbxqf6_conference-dr-klinghardt-a-zurich-e_tech#.UKn3J-RlB2A

Il a aussi été question de la zéolite, une alternative pour la désintoxication, voici un lien qui en parle http://www.forum-melodie.fr/phpBB3/viewtopic.php?f=8&t=1705

Concernant l'aluminium présent dans les adjuvants des vaccins, une étude a été effectuée par le Pr Gherardi  : http://www.europe1.fr/Sante/Vaccins-l-aluminium-est-il-nocif-288142/

Voici quelques références de films et de livres encore mentionnés lors de la conférence sur le sujet : 
Film : "Silence, on vaccine" de Lina B Moreco et son site : http://linabmoreco.wordpress.com/
Livre : " Vaccinations - Les vérités indésirables" de Michel Georget
            " Autisme : la piste microbienne" du Pr Luc Montagnier
            " Les Enfants "actuels" : Le grand défi "cerveau droit" dans un univers "cerveau gauche" et " Et s'il s'agissait d'autre chose ? Enfants autistes, hyperactifs, dyslexiques, dys..."
          de Marie-Françoise Neveu
Article: "Réalités et vaccinations" http://www.infovaccin.fr/200012_p3.html

Il a très souvent été question de l'alchimie des métaux lourds avec l'alimentation et en particulier avec le gluten et la caseine. Dans plusieurs cas, sans parler d'allergie alimentaire, la suppression du gluten et de la caséine  a apporter des améliorations sur les comportements et sur les apprentissages.
La flore intestinale, les vaccins, les métaux lourds, les antibiotiques et l'alimentation forment des mécanismes en chaines, il est donc souhaitable d'intervenir à plusieurs niveaux pour rétablir la santé.
En prévention, l'univers environnemental et alimentaire de la mère lors de la grossesse joue un grand rôle sur le futur des enfants et sur le nombre d'enfants autistes. 
Il y a 50 ans nous avions 1 enfant autiste pour 10.000 naissances, aujourd'hui, nous sommes à 1 pour 100...Au USA, 6 enfant sur 100 présente des troubles de l'apprentissage.
Il semble que les mamans reçoivent de plus en plus d'antibiotiques lors de la grossesse ou de l'accouchement.
La naissance naturelle permet au bébé d'avoir un contact avec la flore maternelle lors de son passage par les voies génitales et lui permet ainsi  de développer sa flore intestinale. Des études on été effectuées sur la différence de la flore intestinale et sur le développement des enfants né par césarienne :

2. LA COMMUNICATION FACILITEE

La Communication Facilitée est un outil d'apprentissage qui permet aux personnes handicapées, privées de parole ou limitées dans la communication, de s'exprimer. En parvenant à faire part de leurs besoins, sensations, sentiments, elles acquièrent davantage d'autonomie dans l'expression quotidienne et obtiennent de leur entourage un changement de regard et une considération nouvelle.
Avec l'aide d'un partenaire qui lui soutient la main, appelé “facilitant”, le "facilité" apprend à désigner des objets, des images ou des mots écrits pour faire des choix dans la vie courante. 
Grâce à cet appui, il parvient aussi à s'exprimer avec des mots et des phrases écrites sur un clavier de lettres en frappant volontairement avec son doigt. 
Ainsi, se développent des capacités d'apprentissage, un plus grand désir de communiquer, entraînant souvent un mieux-être général.

La Psychophanie

C'est une pratique qui permet à toute personne d'accéder à un registre émotionnel, affectif, existentiel, à des zones difficiles à exprimer par la parole. Dans une intention thérapeutique, la Psychophanie permet la mise en relation d'inconscient à inconscient et fait émerger l'expression écrite des ressentis profonds et des émotions du facilité.

En libérant le langage émotionnel, hors des constructions intellectuelles habituelles, elle révèle des obstacles, des noeuds inconscients qu'elle participe à résoudre. Elle a une valeur de dialogue avec soi-même et permet de s'approprier sa propre histoire...
Textes tirés du site : http://www.tmpp.net/cf/index.html

Deux éducateurs de la Fondation Perceval de Saint-Prex, Suisse, sont venus témoigner de leur travail auprès des enfants autistes et de l'importance de la communication facilitée, un des outils permettant " l'art de la relation ".
Dans leur pratique, ils ont souligné l'importance des rythmes et des rituels qui face à l'angoisse et au manque de structure, permettent d'avoir confiance en l'avenir.
Voici un de leur concept " la nature spirituelle de chacun ne peut pas tomber malade ! "

Voici les références de quelques personnes présentes à la conférence : 
Isabelle Daulte, contact pour l'association Responsabilité et Réflexion Santé : isa.daulte.bluewin.ch
Réseau de thérapeutes de la région de Versoix : www.thérapeutes-regionversoix.ch
Christine Dennis, naturopathe : www.dynamic-nature.ch
Beaucoup d'infos sur le site d'Emmanuelle Seve : "Unissons-nous pour comprendre" http://emmanuelleseve.unblog.fr 

Repost 0
Published by MagdaRita - dans AUTISME ASPERGER
commenter cet article

Présentation

  • : les enfants de la nouvelle terre
  • les enfants de la nouvelle terre
  • : Ce congrès consacré aux jeunes et à leur planète se veut positif. Il y sera démontré que seuls une prise de conscience générale et une volonté d'intégrer de nouveaux concepts (autant dans le domaine de la santé que dans celui de l'agriculture) feront basculer l'avenir de l'Homme et sa planète. La santé globale des jeunes préoccupe : Asthme, allergies à de nombreuses substances, diabète, surpoids. Pourquoi autant d'autistes ...
  • Contact

et si c'était autre chose

 

Texte Libre

Texte Libre

Texte Libre

Nouvelle Terre

image-nouvelle-terre-2-.jpg