Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
31 décembre 2014 3 31 /12 /décembre /2014 12:25

Bonjour,

 

Beaucoup d'entre nous, à la veille de cette nouvelle année, avons préparé les grandes lignes de cette future et très prometteuse année, puisqu'elle va nous permettre d'exploiter nos potentiels.

 

L'autre jour, je conversais sur skype avec deux pré ados et, l'idée m'a traversée de leur demander s'il avaient pensé à ce qu'ils souhaiteraient qu'il leur advint au cours de cette future année. Ils n'y avaient bien entendu pas réfléchi, mais, levant les yeux aux ciel pour trouver l'inspiration, ils commencèrent à énoncer une liste de leurs souhaits.

 

Je leur expliquai qu'il serait intéressant de les lister sur une grande feuille, de la décorer avec des dessins et de l'afficher dans leur chambre.

 

Je les mis en garde également sur le choix des souhaits - l'affaire étant sérieuse puisque ce qui est souhaitable maintenant ne le sera peut être pas dans quelques mois. Aussi je leur expliquai, que pour ma part, je demandais toujours la situation idéale pour moi.

 

L'un des deux garçons notait tout ce que je disais, et me demandait des modèles de phrases, alors que le plus grand me posait questions sur questions.

 

Peut-être ceci vous donnera l'idée de proposer cet exercice à vos ados ?

 

 

 

VIVE 2015


je vous souhaite à tous,


tout plein de grands et petits bonheurs,


de toutes les couleurs


et qu'ils emplissent votre maison et votre coeur.

 

 

mandala-feerique.JPG


Repost 0
Published by MagdaRita - dans MELI MELO
commenter cet article
13 décembre 2014 6 13 /12 /décembre /2014 01:13

Gif Animé Ange Gratuit                                    

Les enfants apprennent du milieu où ils vivent


                                Les enfants qui vivent parmi les critiques
                                           apprennent à condamner

 

                         Les enfants qui vivent dans un climat d'hostilité
                                             apprennent à se battre.

                                    Les enfants qui vivent dans la peur
                                            apprennent à être craintifs.

                               Les enfants qui vivent dans le ressentiment
                                      apprennent à se prendre en pitié.

                               Les enfants qui vivent parmi les moqueries
                                            apprennent à être timides.

                        Les enfants qui vivent dans un climat de jalousie
                                          apprennent ce qu'est l'envie.

                                     Les enfants qui vivent dans la honte
                                      apprennent à se sentir coupables.

                       Les enfants qui vivent dans un climat de tolérance
                                            apprennent à être patients.

                       Les enfants qui vivent parmi les encouragements
                                           apprennent à être confiants.

                         Les enfants qui vivent parmi les compliments
                             apprennent à apprécier ce qui les entoure.

                               Les enfants qui vivent dans la dignité
                                    apprennent à s'aimer soi-même.

                               Les enfants qui vivent dans l'harmonie
                          apprennent à trouver l'amour dans le monde.

                                  Les enfants qui vivent dans la fierté
                                      apprennent à se fixer des buts.

                           Les enfants qui vivent dans le partage
                                   apprennent à être généreux.

Les enfants qui vivent dans l'honnêteté et l'équité
apprennent la vérité et la justice.

Les enfants qui vivent dans une atmosphère sécurisante
apprennent à avoir foi en eux-mêmes et confiance en autrui.

Les enfants qui vivent dans le bonheur
apprennent que le monde est un endroit où il fait bon vivre.

Les enfants qui vivent dans la sérénité
apprennent ce qu'est la paix de l'esprit.

Dans quoi vos enfants vivent-ils ?



Dorothy L. Nolte
Tiré du livre : «Histoires d'amour et de courage» par Jack Canfield et Mark Victor Hansen
Éd. du Roseau, 1995
Repost 0
Published by MagdaRita - dans MELI MELO
commenter cet article
9 septembre 2014 2 09 /09 /septembre /2014 20:04

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by MagdaRita - dans MELI MELO
commenter cet article
1 avril 2014 2 01 /04 /avril /2014 13:53

Bonjour à tous, Administrer sa commune de façon collégiale... les habitants de Saillans montrent un exemple éclairé...Magda

 

A Saillans, les 1 199 habitants ont tous été élus au premier tour !

Emilie Brouze | Journaliste Rue89

 

Ils en avaient assez que le maire sortant décide seul : les habitants de ce village de la Drôme ont travaillé pendant des mois à une liste collégiale, et vécu une belle expérience de démocratie participative.

Sujet suggéré par
un internaute

(De Saillans, Drôme) Que ceux qui ne croient plus à la politique aillent donc passer quelques jours dans ce petit coin au sud du Vercors. Ce qui s’y est passé ces derniers mois pourrait bien les faire changer d’avis. Joachim Hirschler, l’un des nouveaux élus de Saillans, rapporte avec délice la remarque d’une habitante :

« C’est magnifique : c’est la première fois que je vote avec le sourire. »


Le pont de Saillans (Emilie Brouze/Rue89)

Dans ce village de la Drôme, les municipales ont brassé une énergie formidable.

Face au maire sortant, quelques habitants ont lancé l’idée d’une « liste collégiale ». Avec l’envie de changer les choses, de ne pas voter « par dépit », ils se sont lancés dans une nouvelle manière de gérer leur commune, en sollicitant tous leurs voisins.

Une « démocratie participative » pour laquelle ils ont renversé l’organisation pyramidale de la mairie.

Hop, voilà les 1 199 habitants au sommet. Par petits groupes, ils ont imaginé ensemble des dizaines de projets et jusqu’à 250 personnes se sont réunies lors des réunions publiques – soit presque le quart de la population !

Ces deux derniers mois, on ne parlait plus que de politique, au village. Joachim Hirschler :

« A la fin on n’en pouvait plus, il fallait vraiment faire ces élections. »

La Drôme à Saillans, en mars 2014 (Emilie Brouze/Rue89)

La Drôme à Saillans, en mars 2014 (Emilie Brouze/Rue89)

Réveil des consciences

Cris de joie à l’annonce des résultats dimanche dernier, dans une salle bondée : la liste collégiale remporte les élections au premier tour avec 56,8% des voix (pour 1 070 inscrits) et 110 bulletins d’écart avec la liste du maire sortant, qui conserve trois sièges.

L’annonce des résultats des élections

Le soir même, les membres de la liste collégiale et ses sympathisants ont bu plus de Clairette de Die que prévu. Il ne reste que des bouteilles de jus de pomme qu’Annie Morin, la première adjointe, a mis de côté pour le conseil municipal du vendredi suivant. Le tout premier.

« Va falloir travailler ensemble, maintenant, pour l’intérêt commun ! », fait remarquer une vieille dame qui promène son caniche près du cimetière. « Les gens attendaient quelque chose de ces élections », sourit Sabine Girard, l’une des élues. Isabelle Raffner, sur la même liste, acquiesce :

« Qu’on gagne ou qu’on perde, il s’est passé un truc. Un réveil des consciences. Des rencontres, du partage. Quoi qu’il arrivait, ça allait changer. »

« Un village un peu rebelle »

A Saillans, la vie est habituellement aussi douce que les couleurs des maisons. Sur les façades, du saumon, de la menthe à l’eau ou des nuances de rose. La Drôme qui coule sous le pont de pierre à l’entrée du village est d’un bleu lagon, tout en transparence.


Deux façades à Saillans (Emilie Brouze/Rue89)

Les habitants affirment qu’il y a dans ce village une énergie hors du commun. Une effervescence qui doit en partie expliquer ce qui s’est déroulé ces dernières semaines. Saillans a connu l’exode rural et ses maisons abandonnées, avant de voir sa population grossir depuis une dizaine d’années. Vincent Beillard, le nouveau maire, installé depuis 2005, fait partie de ces « néo ».

 

LA SUITE ICI

Repost 0
Published by MagdaRita - dans MELI MELO
commenter cet article
3 janvier 2013 4 03 /01 /janvier /2013 22:18

BONNE ET HEUREUSE ANNEE 2013 -

Les Enfantastiques chorale d'enfants

 

Bonne et heureuse année

Un nouveau millésime enfin est né,

52 semaines qui font envie

4 saisons pour aimer la vie...

 

Bonne et heureuse année

Jetons les feuilles d'agenda fannées

Cueillons dès mainenant comme pour offrir

Notre bouquet de jours à venir...

 

Bonne et heureuse année

l'heure des résolutions vient de sonner

Et si chacun y met un peu du sien

Tout peu changer avec trois fois rien...

 

Bonne et heureuse année

Et surtout n'oublions pas de donner

Gentiment c'est urgent en partageant

Notre bonheur avec tous les gens...

 

 

Repost 0
Published by MagdaRita - dans MELI MELO
commenter cet article
20 juin 2012 3 20 /06 /juin /2012 11:13

 

Un Anthropologue a proposé un jeux à des enfants Africains, il a caché des fruits dans un panier près d'un arbre et a dit aux enfants que le 1er qui les trouverai gagnerai tous les fruits.

Quand il donna le coup d'envoi, tous les enfants se sont donnés la main et ont couru ensemble, puis ils se sont assis tous ensemble pour déguster les fruits. Lorsque l' anthropologue leur a demandé pourquoi ils avaient couru ainsi alors qu' un seul aurai pu gagner tous les fruits, ils répondirent "UBUNTU":

"Comment l'un de nous pourrait-il être heureux si tous les
autres sont tristes" . . .

UBUNTU en culture Xhosa

signifie: "Je suis parce que nous sommes" . . .

Source :

 

http://luniversdelvin.over-blog.com/article-ubuntu-104084504.html

Repost 0
Published by MagdaRita - dans MELI MELO
commenter cet article
9 juin 2011 4 09 /06 /juin /2011 19:35

 

Message inspirant

 

Repost 0
Published by magda - dans MELI MELO
commenter cet article
2 juin 2011 4 02 /06 /juin /2011 07:28

 

INVITATION – PRINTEMPS BIO -   Samedi 4 juin 2011

 

Journée Portes Ouvertes  -  Ferme de Sainte-Marthe à Millançay - Loir-&-Cher.

 

Entrée libre de 10 h 00 à 20 h 00.

 

Bistro bio, traction animale avec Jacques Léger, promenades en calèche, librairie, ateliers.

 

Ventes : plants, graines, légumes, vins en biodynamie, miel…

 

Conférences – débat avec Philippe Desbrosses.  

 

Visites commentée de la ferme et du jardin Mandala.

 

Jeux pour enfants…

 

Echange avec Jean-Yves Fromonot.

 

Repas (sur inscription seulement) 02 54 95 45 04.

e mail : info@intelligenceverte.org  site : www.intelligenceverte.org

 

Possibilité d’apporter son pique-nique.

Repost 0
Published by magda - dans MELI MELO
commenter cet article
25 avril 2010 7 25 /04 /avril /2010 08:49

Je vous invite à signer la pétition : Plus d'enfants des rues.

 Mane Faguèye Bâ vit au Sénégal où elle est devenue la porte parole des enfants des  rues de son pays, le Sénégal. Nous le savons, cette réalité existe dans tous les pays du monde.


 

L'ENFANT A LA PAROLE

A l’heure de la mondialisation et de la globalisation des économies, des richesses considérables ont été produites, notamment grâce aux progrès technologiques mais ces richesses accumulées ne sont peu ou pas redistribuées.

L’une des conséquences est que l’écart se creuse entre le riche et le pauvre. Le phénomène “des enfants des rues” augmente sans cesse partout dans le monde avec ses propres réalités culturelles et sociales. Dans notre pays le Sénégal ce phénomène revêt un caractère particulier.

 

Depuis plus de trente cinq ans bon nombre d’Associations à caractère humanitaire travaillent sur le terrain, de nombreuses expériences ont été menées.

 

Saluons au passage cet engouement associatif à un travail d’éradication de la pauvreté. Mais il ne peut y a voir de développement durable dans une société où des milliers d'enfants mendient, manquent d'hygiène et de formation.

 

Toute la société associée doit agir sur différents fronts. Les pouvoirs publics, les politiques, les populations, le secteur associatif, le secteur économique, les artistes et sportifs.

 

Communiquer sans cesse afin de changer les mentalités et agir vite. Nous cotoyons ces enfants comme une fatalité alors que nous pouvons ensemble changer cet état de fait.Mame-Fagueye-Ba.jpg

Nous pouvons dire aimer son pays ou son continent, mais sans la volonté de faire par tous et le refus de l’intolérable, tou t appel à la solidarité et à l’amour serait une imposture.


Agissons ! C’est urgent... Plus d’enfants des rues !
Plus d’enfants en haillons et pieds nus !
Une famille et des droits pour tous les enfants de la terre !

 

Mane Faguèye Bâ


Repost 0
Published by magda - dans MELI MELO
commenter cet article

Présentation

  • : les enfants de la nouvelle terre
  • les enfants de la nouvelle terre
  • : Ce congrès consacré aux jeunes et à leur planète se veut positif. Il y sera démontré que seuls une prise de conscience générale et une volonté d'intégrer de nouveaux concepts (autant dans le domaine de la santé que dans celui de l'agriculture) feront basculer l'avenir de l'Homme et sa planète. La santé globale des jeunes préoccupe : Asthme, allergies à de nombreuses substances, diabète, surpoids. Pourquoi autant d'autistes ...
  • Contact

et si c'était autre chose

 

proverbe africain

Quand un enfant nait différent, c'est qu'il a quelque chose de différent à faire

Dr Françoise Berthoud

Que nous soyons
thérapeutes, enseignants
ou simples observateurs de la société,
nous savons
que les troubles du comportement de l'enfant
sont un défi dans beaucoup de familles.
 
Quant à l'autisme,
il s'agit d'une véritable révolution
dans la compréhension de son origine
et de sa fréquence.
 
Dr Françoise Berthoud

Texte Libre

Nouvelle Terre

image-nouvelle-terre-2-.jpg