Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 juillet 2014 6 05 /07 /juillet /2014 17:58

Bonjour chers amis,

Je vous invite à visiter le site de la prod. Debowska - vous y trouverez un fourmillement de films tous aussi inspirants qu'étonnants. De quoi satisfaire nos curiosités en tous genres. Ils nous permettent de faire des rencontres, en savoir plus sur bon nombre de sujets, sans pour cela sortir de chez soi. pas mal non ?

bises angéliques


Magda Rita

 

 www.debowska.fr

 

 

 

LES NOUVEAUX ENFANTS - Apprendre comment les accueillir et les accepter -

Magda Rita Maffezzoli - 01NH DVD

LES NOUVEAUX ENFANTS - Apprendre comment les accueillir et les accepter - Magda Rita Maffezzoli - 01NH DVD

Depuis mars 2012 une vague de nouveaux enfants s’est incarnée sur la terre, ils viennent prêter main forte à leurs aînés déjà en place. Ces enfants sont venus implanter sur Terre un nouvel art de vivre, faire advenir la NOUVELLE HUMANITÉ. Ils nous demandent de les accompagner dans leur mission. C’est pourquoi il est urgent de redéfinir nos institutions, nos écoles, tout ce qui touche nos jeunes, sans oublier la problématique vaccinale, l’alimentation. De nos jours, ces enfants, si nous prenons la peine de les écouter et les entendre, ont bien des messages à nous délivrer. S’ils ne les expriment pas verbalement, ils le font par leur grand talent créatif. Certains portent en eux toute la sagesse de l’ancienne Lémurie, d’autres les savoir faire et la haute technicité du peuple de l’Atlantide. Tous ont un coeur rayonnant et nous parlent de paix, de fraternité entre les peuples, de justice, d’amour.

Magda-Rita Maffezzoli

2009 - organisatrice du premier congrès à Honfleur : LES ENFANTS DE LA NOUVELLE TERRE.

enfantsdelanouvelleterre.over-blog.com

mafejolie@gmail.com

skype : mafejolie

 

Repost 0
Published by MagdaRita - dans NOUVEAUX ENFANTS
commenter cet article
22 juin 2014 7 22 /06 /juin /2014 19:25

 

 

 

Repost 0
Published by MagdaRita - dans NOUVEAUX ENFANTS
commenter cet article
22 décembre 2013 7 22 /12 /décembre /2013 21:43

Bonjour à tous,

 

 

Je n'ai pas été très présente sur mes blogs cette année. Il faut dire que j'ai bien "morflé"... et oui, tout s'y est mis pour me permettre de  clore une tranche de vie, faire table rase du passé. C'est fait !

 

Alors, vive 2014 et toutes les possiblités qui s'annoncent !

 

Je reçois régulièrement des nouvelles de nombreuses personnes ayant participé au stage des NOUVEAUX ENFANTS - il se prépare un peu partout de beaux projets les concernant... En France, en Suisse, en Belgique.

 

Après avoir mijoté longuement, les projets et idées ont commencé à germer et gageons qu'en 2014, je pourrai annoncer sur ce blog une belle liste d'actions en faveur des NOUVEAUX ENFANTS.

 

Pour ma part, je partirai en Floride dès le mois de février réfléchir et poser les bases écrites pour la construction d'un centre qui leur sera destiné. Puis, je reviendrai de juin à septembre animer mes stages augmentés de nouvelles connaissances.

 

 

A vous qui suivez ce blog

ou qui ne faites que passer

je vous souhaite une belle fin d'année.

 

Revevez tous mes voeux de réussite

pour vos projets

à l'aube de cette nouvelle année

 

2014

 

  PAIX-2014.jpg

Repost 0
Published by MagdaRita - dans NOUVEAUX ENFANTS
commenter cet article
8 février 2013 5 08 /02 /février /2013 19:21

Les surdoués ne sont pas ceux que l'on croit

Les surdoués sont-ils vraiment ceux qui réussissent brillamment les tests de QI ? De plus en plus de spécialistes le contestent et soulignent d’autres aspects de l’intelligence et des potentiels humains. Comme l’intelligence émotionnelle et perceptive.
Les surdoués ne sont peut-être pas ceux que l'on croit. Dans notre société actuelle, le Quotient Intellectuel reste la référence absolue de l'intelligence. Seuls les tests de QI permettent de donner des indices sur la vivacité intellectuelle d’un adulte ou d’un enfant, et de juger s’il est « surefficient » ou non. Pourtant aujourd’hui, ces tests sont de plus en plus contestés car ils font appel à notre raisonnement dans un environnement structuré, en l'occurrence via des problématiques données où il n’existe qu’une seule bonne réponse. Par conséquent, le QI ne prend pas en compte notre comportement dans un environnement non structuré, qui correspondrait mieux à la réalité vécue.
« C’est une question sensible, » confirme Maria Pereira-Fradin, maître de conférence en psychologie et chercheuse au CNRS. « Le QI a un avantage : c’est un indice précis, un chiffre qui situe un individu par rapport aux autres. Même si la mesure présente un certain confort, elle a de sérieuses limites qu’on a tendance à oublier. Car ce chiffre global ne donne pas beaucoup d’informations sur le fonctionnement cognitif, et ne prend pas en compte certaines caractéristiques non intellectuelles très importantes comme des traits de personnalité, la motivation et la créativité. D’ailleurs, de nombreux psychologues refusent aujourd’hui de se baser uniquement sur le QI pour évaluer le potentiel d’une personne. »

Un point de vue confirmé par Christel Petitcollin, formatrice en communication et en développement personnel. « Officiellement, les surdoués représentent 2% de la population alors qu’en réalité, ils seraient 15 à 30% car ces tests n’évaluent que la partie émergée de l’iceberg. »
Le QI est loin de remporter l’adhésion. Faut-il le supprimer ? D’autres mesures peuvent-elles le remplacer ? Selon Maria Pereira-Fradin, « le QI restera encore longtemps utilisé, mais il faut en combler les lacunes. Il y a un élargissement des moyens d’identification, mais qui n’a pas encore abouti dans les pratiques. Certaines caractéristiques non intellectuelles sont très importantes dans le phénomène : des traits de personnalité, la motivation et la créativité, que l’on peut évaluer. Le QI est une mesure d’intelligence globale intimement liée aux aptitudes demandées à l’école. Or, le haut potentiel ne se résume pas à cela. »

Des intelligences multiples


En effet, des recherches scientifiques récentes aux États-Unis ont démontré que l’intelligence n’était pas unitaire mais plurielle. Pour le chercheur américain Howard Gardner, professeur à l’université de Harvard, il existe huit types d'intelligence : spatiale, verbale, kinesthésique, logico-mathématique, inter-personnelle, intra-personnelle, musicale et écologique. Très influent dans la recherche sur les enfants surdoués, le psychologue américain Robert Sternberg considère, quant à lui, que l’intelligence comporte trois volets principaux : l’intelligence analytique - logico/mathématique, verbale, académique -, l’intelligence pratique et l’intelligence créative. Le haut potentiel peut se manifester dans n’importe lequel de ces domaines. Et la créativité ressort comme un des axes de recherche les plus prometteurs.
Pour l’américain Daniel Goleman, psychologue de formation, ex-enseignant à Harvard, aujourd’hui président de la société Emotional Intelligence Services, la notion habituelle d’intelligence néglige un aspect essentiel du comportement humain : nos émotions.

L’importance de l’intelligence émotionnelle


Puisant dans les découvertes récentes de la biologie et de la psychologie, il a analysé les raisons pour lesquelles un QI élevé peut être un handicap et la maîtrise des émotions un atout. Self-contrôle, persévérance, motivation, respect d’autrui, aisance sociale sont quelques-unes des compétences qui définissent cette intelligence « autre » : l’intelligence émotionnelle. « Lorsque les sociobiologistes cherchent à expliquer pourquoi l’évolution a conféré aux émotions un rôle de premier plan dans la psyché, ils soulignent la prééminence du cœur sur le mental, explique Daniel Goleman. Nos émotions nous aident en effet à affronter des situations et des tâches trop importantes pour être confiées au seul intellect : le danger, les pertes douloureuses, la persévérance en dépit des déconvenues, la fondation d’un couple, la création d’une famille. Chaque émotion nous prépare à agir d’une certaine manière ; chacune nous indique une voie qui, dans le passé, a permis de relever les défis de l’existence. Les mêmes situations se sont inlassablement répétées au cours de l’évolution, et le fait que notre répertoire d’émotions soit inscrit dans notre cœur sous forme de tendances innées et automatiques atteste de sa valeur de survie. Toute conception de la nature humaine qui ignorerait le pouvoir des émotions manquerait singulièrement de perspicacité. L’expression Homo sapiens, l’homme pensant, est particulièrement malheureuse si l’on considère le rôle majeur que, selon les scientifiques, les émotions jouent dans notre vie. Comme nous le savons tous d’expérience, en matière de décision et d’action, l’intuition compte autant, sinon plus, que la pensée. Nous exagérons la valeur et l’importance de la raison pure, que mesure le QI, dans la vie humaine. Notre intelligence est pourtant inutile quand nous sommes sous l’emprise de nos émotions. »

Contrairement au QI, il n’existe pas de test simple permettant de mesurer l’intelligence émotionnelle. Bien que toutes ses composantes fassent l’objet de recherches importantes, certaines d’entre elles sont plus faciles à tester. L’empathie, par exemple, peut l’être en demandant au sujet d’interpréter les sentiments d’une personne à partir de l’expression de son visage.
A la différence du QI, l’intelligence émotionnelle n’est pas figée. Au contraire, chacun a la possibilité de l’améliorer, pour peu qu’il apprenne à reconnaître et à utiliser l’ensemble de ses émotions. « L’injonction de Socrate – "Connais-toi toi même" - renvoie à cette clé de voûte de l’intelligence émotionnelle, poursuit Goleman. Il faut être conscient de ses propres sentiments au fur et à mesure de leur apparition. Être dans la conscience de soi, cette attention permanente à son état intérieur. » Outre-Atlantique, quelques établissements scolaires ont déjà intégré des cours d’éducation émotionnelle aux disciplines déjà enseignées. Un programme qui offre un ensemble d’outils permettant de développer l’empathie, l’affection, la tolérance, la capacité de se mettre à la place des autres et une meilleure maîtrise des émotions.

L’intelligence perceptive


Les « surdoués » émotionnels développent souvent une autre forme d’intelligence, pourtant moins connue : l’intelligence perceptive. De nombreuses personnes, sans oser l’avouer, ont développé d’incroyables capacités perceptives : intuition mais aussi hyperesthésie – terme scientifique pour désigner le fait d’avoir les cinq sens dotés d’une acuité exceptionnelle - précognition, extralucidité, clairvoyance... « Plus vous êtes empathique, plus vous allez avoir la capacité de lire le langage non verbal et de capter des informations, assure Christel Petitcollin. De comprendre les autres au point de pressentir leur personnalité, leurs attentes et leurs pensées. Les personnes que j’ai pu identifier comme surefficients, vivent aussi, bien souvent, des expériences inexpliquées : de la télépathie aux rêves prémonitoires en passant par des états extatiques de paix et d’amour pur, de sensation de communion avec la nature, et parfois plus : comme la capacité à percevoir les auras, à ressentir des entités et autres présences occultes, à se souvenir de vies antérieures, à se connecter à d’autres dimensions... » Si ces capacités perceptives ne sont pas encore reconnues par la majorité de la communauté scientifique, certaines recherches tendent à démontrer leur existence et à changer notre regard sur l’être humain qui ne doit plus être simplement vu comme un cerveau sur pattes. Des recherches en neurosciences au Canada auxquelles collabore Corine Sombrun, écrivaine, compositrice, conférencière et exploratrice de la transe chamanique, vont dans ce sens. « Des électroencéphalogrammes de mon cerveau ont été faits en état de conscience ordinaire puis en état modifié de conscience. Les résultats ont prouvé que la transe n’était pas juste une théâtralisation mais modifiait de manière spectaculaire le fonctionnement des circuits cérébraux, et activait des zones dites "perceptives" (limbiques). Ce qui expliquerait pourquoi cet état me permet d’accéder à d’autres informations et, en quelque sorte, à une perception augmentée de la réalité.
La grande aventure du XXIème siècle ne passera pas seulement par l’évolution des technologies mais aussi par la possibilité d’apprendre à découvrir l’incroyable outil que sont nos capacités perceptives. Comme le dirait Antonin Artaud nous avons tous besoin d’atteindre « un peu de cette réalité qui nous manque », de réconcilier les différents aspects de notre intelligence pour devenir cet humain qui, je l’espère, sera bientôt aussi fier d’être un "perceptuel" qu’un intellectuel. »

Je pense trop, Christel Petitcollin
Editions Trédaniel (Novembre 2010 ; 252 pages)



L'Intelligence émotionnelle, Daniel Goleman
Éditions J'ai Lu (Février 2003 ; 504 pages)


 

 

 

 

 

 

 

 

Source

Repost 0
Published by MagdaRita - dans NOUVEAUX ENFANTS
commenter cet article
5 août 2012 7 05 /08 /août /2012 12:57

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by MagdaRita - dans NOUVEAUX ENFANTS
commenter cet article
9 janvier 2012 1 09 /01 /janvier /2012 23:07

     Bonjour à tous,

Comment en suis-je venue à donner une formation les concernant, et pourquoi cet intérêt viscéral pour les enfants que j'ai nommés en 2009, LES ENFANTS DE LA NOUVELLE TERRE ?!?!  moi qui ne m'étais jamais penchée sur un berceau avant de mettre  mes BB au monde ? Je suis en mesure maintenant de suivre le fil conducteur qui me mène jusqu'à EUX.

 

En Novembre 2007, je rends visite à mon amie Liliane, merveilleuse médium aux dons exceptionnels qui vit près de chez moi. Alors que nous parlons chacune des derniers évènements de notre quotidien, Liliane me dit se sentir contactée par un Être magnifique habillé de blanc, à la longue chevelure argentée, aux yeux d'un bleu très pale qui émettent un rayon arc en ciel - mais, souligne-t-il les couleurs sont irisées, ces couleurs représentent une conscience à laquelle nous n'avons pas encore accès. L'être se présente sous le nom de Maître Cristal. Il me donne un enseignement et surtout m'invite à réunir un groupe d'adultes afin de lui permettre de leur délivrer un message. La date de cette réunion me sera donnée par intuition ou dans mes rêves. Effectivement, fin février 2008 la date apparaît lors d'un rêve et j'organise une réunion le 8 mars 2008.


A l'époque, je ne me pose aucune question sur le pourquoi de cet évènement et je l'oublie assez vite cependant que vers le mois d'août de la même année, l'idée de créer un évènement autour des nouveaux enfants me hante de plus en plus. Et c'est comme ça que le CONGRES DES ENFANTS DE LA NOUVELLE TERRE a vu le jour à Honfleur en Novembre 2009. Ce fut une aventure exaltante pour moi bien entendu mais  aussi pour le petit groupe d'amis qui m'a prêté main forte pendant ce très long week-end.


Pourtant je me souviens m'être posée cette question quelques jours après l'évènement : Mais pourquoi ai-je créé ce congrès ?  Cette question revenait sans cesse, toujours sans réponse... lorsque je fis un rêve édifiant. La  DEESSE PYRRHA  vint me dire qu'elle serait près de moi un moment afin de me guider vers la voie de la nouvelle race d'enfants d'origine merveilleuse, venue peupler la Grande-Mère Terre et faire advenir des temps nouveaux et prospères tout en glorifiant Dieu.

                                                                                                          

Les synchronicités ont continué dans ce sens, me guidant dans l'apprentissage du Samvahan (thérapie vibratoire de la vieille Inde), me guidant aussi vers la découverte de sons hautement vibrationnels et réparateurs -


Pourquoi dernièrement, cette boulimie de Cristal de Lémurie ... et cette invitation à présenter mes formations à Tahiti ... à Bugarach aussi.

 

Apprenant qu'en 2012 une vague d'enfants, tous Maîtres de Lémurie, naîtront de par le monde, j'ai pensé aux paroles de Déesse Pyrrha.

Ils sont très particuliers, vous n'en doutez pas, et ne correspondent à aucuns paramètres connus... 

 

Soyons dans l'allégresse dans l'attente de ce magnifique évènement,

ouvrons nos consciences

et offrons leurs notre service.

 

MagdaR

Repost 0
9 janvier 2012 1 09 /01 /janvier /2012 22:57

 

Bonjour à tous,

depuis quelques années maintenant, nombreux sont les enfants qui naissent et pour qui le souvenir ne s'est pas refermé... Vous vous souvenez  sans  doute de la poésie de José Maria de Hérédia, L'ALBATROS... Le poète exprimait la grande difficulté de ces magnifiques oiseaux, élégants princes des airs, à se mouvoir sur le sol.  Il en est de même pour ces enfants au coeur si largement ouvert Je m'intéresse beaucoup à eux et c'est ma vocation de les aider. 

Ces enfants  sont les émissaires de l'Amou-Divin-Compassion. Voila le cadeau qu'ils portent en eux. A nous de les accueillir, de les écouter  -  de  suivre humblement leurs traces...  à suivre...

MagdaR


Repost 0
9 janvier 2012 1 09 /01 /janvier /2012 22:53

 

 

MUTATIONS HUMAINES, HISTORIQUES ET RECENTES

 

Les changements d'ADN sont rares, mais possibles. Un des cas les mieux documentés a trait au sang humain. Jusqu'à il y a environ 15 000 ans, il n'y avait qu'un seul type sanguin dans l'humanité tout entière, et ceci, depuis l'aube de sa création. Peu importe la couleur de la peau - qu'elle soit noire, jaune, rouge, blanche ou brune, - ce type était le même. Le type sanguin O coulait dans les veines de tout le monde et tous tuaient des animaux pour se nourrir. C'était une pratique universelle jusqu'à il y a 15 000 ans seulement, quand une grande comète frappe le Terre au large des côtes de l'Atlantide.

Que se passa-t-il alors? La majorité des populations, celle de l'Atlantide mise à part, cessèrent de se déplacer d'un endroit à un autre pour chasser les animaux et manger leur chair. De nomades, ces gens devinrent fermiers, et notre alimentation finit par changer complètement. Nous commençâmes à manger des grains et des légumes, dont les combinaisons étaient inconnues du corps humain jusqu'à ce jour. A toutes ces modifications dans la diète, le corps humain répondit par une mutation de son ADN qui créa un nouveau sang de type A. D'autres changements s'ajoutèrent aux premiers, qui influencèrent les sucs gastriques, la création des enzymes et d'autres fonctions du corps nécessaires à l'assimilation de ces nourritures nouvelles. Certains scientifiques suggèrent même que  les bouleversements climatiques ont sans doute également eu un effet sur cette mutation.

Alors que le temps s'écoulait, le type sanguin humain changea plusieurs fois encore, en réponse à la diète et peut-être même aux changements de climat. Les types A et B apparurent. En ce moment, il y a quatre types sanguins, mais, est-ce que cela continuera ?

Vers la fin du XXème siècle, des aliments de toutes les parties du monde sont devenus disponibles et pour ainsi dire où que l'on se trouve sur la planète. C'est la première fois que les humains peuvent consommer des aliments exotiques en provenance du monde entier. Dans à peu près toutes les villes, vous pouvez goûter à la cuisine chinoise, mexicaine, italienne, japonaise, américaine, française, et à d'autres encore. Est-ce qu'un nouveau type sanguin va bientôt naître en raison de toutes ces nouvelles approches alimentaires?

Comme vous pouvez le constater, notre ADN change à cause de nos habitudes alimentaires et du climat. Or, les changements qui ont lieu sur terre en ce moment sont ahurissants. D'abord, ils dont tellement considérables qu'on peut s'attendre à une réponse de la part de notre matériel génétique. Ensuite, il ne fait pas l'ombre d'un doute que l'humanité a déjà commencé à y répondre.

Actuellement, un changement aux implications considérable a lieu au niveau de la génétique humaine, et la majorité de ceux qui ont déja accompli ces transformations sont aujourd'hui encore des enfants. Il y a trois catégories bien distinctes parmi eux, et chacun d'eux est doué de nouveaux pouvoirs laissant présager un futur entièrement différent de ce  que nous pensons habituellement qu'il sera. Maintenant, cela ne veut pas dire qu'il ne va y avoir que trois nouveaux types de gens sur cette planète. Il pourrait en fait y en avoir beaucoup plus, mais, pour l'instant, nous ne pouvons clairement en identifier que trois. A mon avis, ces nouveaux enfants vont tous nous mener vers un futur que nous ne pouvons simplement pas imaginer, vers un genre de vie dont personne n'a encore fait l'expérience au cours de ces millions d'années...

La première mutation fut découverte en Chine en 1974 chez un jeune garçon qui pouvait "voir" avec ses oreilles. Oui, absolument, tout comme vous pouvez voir avec vos yeux - ainsi, il pouvait voir beaucoup mieux...

 

extrait de :

l'ancien secret de la fleur de vie

Drunvalo Melchizédek

(la suite au prochain article)

Repost 0
9 janvier 2012 1 09 /01 /janvier /2012 22:46

Bonjour à  tous,

La lecture du livre,  l'ancien secret de la Fleur de Vie, a fait monter en moi une grande bouffée d'optimisme, tout autant que, dans un autre genre, l'amarante qui continue de faire la nique au désherbants toxiques de Monsanto.

Magda

 

 

..."Chose plus positive, les docteurs de l’ UCLA (l’Université de Californie à Los Angeles) ont commencé il y a cinq ans à examiner un jeune garçon é avec le sida. On l’avait déjà examiné à sa naissance, à six mois et à un an. Il avait toujours le sida. Il ne fut réexaminé qu’à cinq ans. Cette fois, toute trace de sida avait disparu. Comme s’in n’avait jamais eu ce virus. Personne ne comprenait comment son système s’était immunisé ; tout ce que chacun savait , c’est que ce garçon était guéri. Les spécialistes vérifièrent tout ce à quoi ils pouvaient penser, y compris son ADN, et c’est là qu’ils trouvèrent un changement. Ce jeune garçon n’avait pas d’ADN humain !

 

Nous avons 64 codons dans note ADN, mais chez l’être humain ordinaire, seulement 20 sont actifs. Tous les autres sont inertes ou semblent incapables de fonctionner, à part trois, qui constituent le programme de démarrage et d’arrêt. L’enfant avait 24 codons actifs.

Il avait trouvé le moyen de muter, ce qui l’immunisait contre le sida. En fait, après examen, les spécialistes découvrirent qu’il s’était immunisé contre tout et calculèrent que son système immunitaire était 3000 fois plus fort que chez un être humain ordinaire.

 

Ils trouvèrent ensuite un autre enfant dans la même situation qui était parvenu à se débarrasser du sida et qui avait réactivé les même 2 codons, s’immunisant lui aussi non seulement contre le sida mais également contre d’autres maladies. On trouva 100, puis 1000 personnes dans ce cas.

A l’UCLA, on croit maintenant que 1% de la population mondiale a effectué ce changement ; que 55 millions d’enfants et d’adultes ne sont pas des humains, tels que définis par l’ ADN. Tant de gens passent maintenant  par cette métamorphose, que les scientifiques croient qu’une nouvelle race humaine est en train de naître et qu’elle semble immunisée contre le sida. En fait, il est presque impossible pour ces individus de devenir malades"...

 

L'ancien secret de la Fleur de Vie

Drunvalo Melchizédek

Ed.Ariane   

Repost 0
9 mai 2011 1 09 /05 /mai /2011 18:28

 

 

 

Un génie est une personne qui se démarque de façon exceptionnelle par un ou plusieurs talents. Le mot dérive de « genius ». La même origine latine a donné le sens d'inventeur, de personne dotée d'un talent hors du commun et/ou d'une habileté intellectuelle remarquable, d'une aptitude créatrice extraordinaire.


L’autisme de haut niveau désigne toute forme d’autisme où l’autiste est capable d’interaction sociale, de l’expression de son intelligence. L’autisme est présent mais la coupure avec le monde qu’il entraîne souvent n’est pas totale.

 

 

 


Le spectre autistique classé dans les troubles envahissants du développement (TED) l’autisme-type, dit « de Kanner », l’autisme de haut niveau et le syndrome d'Asperger. Il n’est pas rare qu’une même personne soit associée successivement à ces trois catégories.


Le terme « surdoué » est un néologisme employé pour la première fois en 1946 à Genève par le docteur Julian de Ajuriaguerra pour désigner une catégorie d'enfant qu'il caractérise ainsi : « On appelle enfant surdoué celui qui possède des aptitudes supérieures qui dépassent nettement la moyenne des capacités des enfants de son âge. »[1].


Ce terme sert aujourd'hui à désigner les enfants ou les adultes dont les capacités intellectuelles dépassent la norme établie. Les termes « enfant intellectuellement précoce » et « haut potentiel » (particulièrement utilisé en Belgique et pour les adultes) sont davantage répandus aujourd'hui, car moins connotés.

 

 

 

 

 

Dyssynchronie interne

 


L'évaluation des enfants surdoués est d'autant plus complexe qu'il existe souvent une dyssynchronie interne : l'âge affectif ne suit pas forcément l'âge intellectuel. Il existe de nombreux cas d'enfants surdoués présentant un retard affectif. Cette dyssynchronie peut causer de nombreux troubles, allant d'une grande sensibilité, des angoisses à des troubles névrotiques, la paranoïa, des troubles obsessionnels ou des manifestations psychosomatiques.

 

 

 


 

Des études comme celles d'Arielle Adda ont également parfois constaté un décalage entre la parole et la pensée, certains enfants ayant des difficultés à exprimer une pensée qui va plus vite que les mots, ce qui, chez certains, peut aller jusqu'au bégaiement.

Cette dyssynchronie peut également exister dans le décalage entre la rapidité de pensée et la rapidité d'écriture. La pensée va plus vite que la main, provoquant des ratures, voire des phrases incomplètes.

 

 

 

 


Pour Terrassier,la dyssynchronie interne comporte alors trois aspects différents:

Dyssynchronie intelligence-psychomotricité
Le développement psychomoteur des enfants à haut potentiel n’est pas aussi précoce que celui du développement intellectuel. Néanmoins, ces enfants sont souvent précoces pour la lecture, mais pas autant pour l’écriture qui exige des compétences psychomotrices plus affirmées. Ceci peut conduire à un décalage et engendrer l’anxiété chez les enfants. Il est donc préconisé d’apprendre au fur et à mesure la lecture et l’écriture conjointement.


Dyssynchronie intelligence-affectivité
Le décalage entre ces deux concepts se manifeste principalement par l’immaturité des enfants surdoués. Bien qu’ils aient accès, de par leur développement intellectuel accru, à de nombreuses informations, leur esprit logique ne leur permet pas de gérer ces informations. C’est ainsi que l’anxiété et les peurs (diverses) apparaissent. Pour les gérer, il est possible que l’enfant mette en place des rituels ou des manies. C’est alors aux parents de les accompagner au mieux et d’être les plus tolérants possible.

 

 

 


Les Surdoués Partie 2 par rampage92

 


Dyssynchronie entre les différents secteurs du développement intellectuel
La différence la plus notable se situe entre la mesure du QI verbal et du QI de performance. Ceci est dû au fait que l’âge relatif aux acquisitions verbales est inférieur à l’âge de raisonnement verbal et non verbal. Ainsi, en classe, l’enfant pense connaître sa leçon car il a immédiatement compris ce dont parlait le professeur, mais il éprouve des difficultés par la suite car il n’aime pas faire appel à sa mémoire pour réciter devant le professeur.


 Dyssynchronie sociale et scolaire
Celle-ci se traduit par des difficultés d'insertion scolaire et familiale.

 

 

 

 


«  N'oublions pas non plus que les enfants doués ne sont pas toujours précoces ; leur développement est plutôt lent et leurs capacités restent parfois fort longtemps à l'état de latence. »
En effet, de manière générale, les psychologues sont d'accord pour dire qu'il y a, parmi les surdoués détectés, environ 1/3 de surdoués en échec scolaire, 1/3 de surdoués dans la moyenne, et 1/3 de surdoués brillants. Bien sûr, ces données empiriques ne concernent que les enfants surdoués qui ont été testés et reconnus ; les enfants surdoués non détectés ne rentrent pas dans ces statistiques.


Les enfants surdoués sont souvent en décalage avec le programme scolaire normal qui leur est proposé. Leur capacité à comprendre rapidement provoque souvent un certain ennui en classe, aussi sont-ils parfois des élèves médiocres, voire mauvais. De plus, leur facilité de compréhension peut entraîner chez eux un rejet de l'effort ou de l'échec. N'étant pas confrontés à des difficultés en relation avec leur niveau de développement, ces enfants n'ont pas la possibilité d'apprendre, petits, à fournir un effort pour les surmonter. D'autre part, dans l'impossibilité d'évaluer leurs limites, ils n'apprennent pas à estimer leur niveau réel, ce qui les rend également incapables de se réjouir de leurs succès, qu'ils estiment "normaux".

 


C'est pourquoi on les présente généralement comme des enfants inhibés, asociaux, perdus dans leurs réflexions ou leurs rêveries . Parallèlement, étant souvent présenté comme exigeants, agressifs, parfois méprisants insupportables, les enfants surdoués peuvent se sentir rejetés, en marge;  D'autant que les professeurs ne savent pas forcément comment gérer ces enfants différents de la norme. Ce phénomène peut également se produire dans le milieu familial.

 

 

 

 

 

 

Par rapport à l’école
De par son développement précoce, l'enfant surdoué verra le système scolaire, au fur et à mesure des années, de moins en moins adapté à lui. Ceci ne fera qu’augmenter ses difficultés relationnelles avec ses pairs et fera décroître sa stimulation. Ainsi, la vitesse imposée à l’école va freiner le développement de l’enfant présentant un haut potentiel, et petit à petit l’exclura du système scolaire.

 

 

 


Par rapport aux parents
La précocité de l’enfant surdoué entraîne chez les parents des difficultés à se positionner car ils ont devant eux une personne qui parle et réfléchit comme une « grande personne », mais qui aussi manifeste la maturité des autres enfants de son âge. C’est ainsi que les parents peuvent faire participer leurs enfants aux problèmes d’adultes, leur montrer moins d’affection, moins jouer un rôle protecteur et rassurant, etc. Tout ceci entraîne chez le jeune des angoisses et de l’inquiétude.


Par rapport aux autres enfants
Le fait d’être en avance intellectuellement sur les autres enfants peut entraîner le jeune surdoué à une frustration intellectuelle si les autres se comportent avec lui en référence à sa maturité affective, soit en référence à son niveau intellectuel. Ainsi, comme le souligne TERRASSIER : « La dyssynchronie entre son âge réel et son âge mental implique qu’il aura, soit des amis de même niveau de développement mental mais plus âgés et plus grands que lui, soit des amis du même âge bien en retard sur le plan mental par rapport à lui ».

 

 

 

 

 



(source : wikipedia)

http://messagesdelanature.ek.la/genies-surdoues-ou-autistes-p113816


Repost 0

Présentation

  • : les enfants de la nouvelle terre
  • les enfants de la nouvelle terre
  • : Ce congrès consacré aux jeunes et à leur planète se veut positif. Il y sera démontré que seuls une prise de conscience générale et une volonté d'intégrer de nouveaux concepts (autant dans le domaine de la santé que dans celui de l'agriculture) feront basculer l'avenir de l'Homme et sa planète. La santé globale des jeunes préoccupe : Asthme, allergies à de nombreuses substances, diabète, surpoids. Pourquoi autant d'autistes ...
  • Contact

et si c'était autre chose

 

Texte Libre

Texte Libre

Texte Libre

Nouvelle Terre

image-nouvelle-terre-2-.jpg