Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 avril 2016 6 02 /04 /avril /2016 12:30

Bonjour,

De nos jours, de plus en plus de familles se trouvent démunies lorsque leur enfant est diagnostiqué : autiste, hyper-actif ou hypo-actif etc...

Je viens de tomber sur un pépite en le cas de ELKE AROD et je souhaite que toutes les personnes vivant cette problématique aient accès à ces informations - ce qui permettrait à tant d'enfants de vivre dans une normalité enfin retrouvée.

Magda

Repost 0
Published by MagdaRita - dans AUTISME ASPERGER
commenter cet article
8 mars 2016 2 08 /03 /mars /2016 23:40

enlever les pesticides

On trouve des pesticides partout. Une récente enquête menée par le département américain de l’agriculture a révélé que 65% des échantillons de produits testés contenaient des résidus de pesticides. Les pesticides peuvent réduire les disponibilités intellectuelles des esprits en développement.

 

Source 1 

Source 2 

Source 3

Source 4

 

 

Même si votre produit paraît frais, propre et sain, il peut encore contenir la plupart des pesticides toxiques servant à protéger la croissance des plantes. C’est pourquoi j’ai toujours recommandé d’acheter des alternatives biologiques pour tous vos aliments.

enlever les pesticides

Comment enlever les pesticides de vos produits:


 

Les nectarines sont particulièrement inquiétantes car 99% des échantillons contenaient au moins un résidu de pesticide.Les principaux produits contenant des résidus de pesticides sont vos pommes de terre, vos fraises, vos pommes, le raisin, vois pois mange-tout, le céleri, vos épinards, vos poivrons, vos tomates cerises et vos nectarines.


Sur une note positive, il y a aussi des fruits et des légumes qui contiennent peu de résidus de pesticides. C’est l’avocat qui se classe en tête de liste avec 1% des échantillons qui contenaient des traces de pesticides, ce qui prouve encore une fois que les avocats sont incroyables pour la santé.


Les produits les plus propres que vous pouvez trouver sont les kiwis, les aubergines, les oignons, le maïs sucré, les ananas, l’igname, les mangues, le chou et la papaye. Vous pouvez en profiter relativement facilement.


Mais si vous avez envie d’une pomme Fuji juteuse, que pouvez-vous faire ?


La plupart des supermarchés proposent des produits pour nettoyer vos légumes. Cependant, vous pouvez toujours faire votre propre produit pour nettoyer les légumes. C’est très facile à faire, et il n’y a besoin que d’un seul ingrédient : le vinaigre blanc.

 

 

 

La recette pour nettoyer les légumes est simple : 

 

90% d’eau et 10% de vinaigre blanc. Faites ce mélange dans votre évier ou dans une grosse bassine pour que vos fruits et légumes puissent tremper correctement.

 

Il suffit de les laisser tremper pendant environ vingt minutes, puis de les rincer à l’eau froide.

Si vous avez des fruits fragiles comme des myrtilles, je vous recommande de ne pas les laisser vingt minutes. Les myrtilles ont une peau poreuse et le mélange au vinaigre peut masquer leur goût naturel.

 

Si vous trouvez qu’il reste une odeur de vinaigre sur vos fruits et légumes, vous pouvez toujours utiliser de l’eau avec du citron pour vous débarrasser de l’odeur.

 

Quand vous aurez terminé, vous remarquerez un résidu étrange au fond de votre eau. Comme vous l’aurez deviné, ce sont des résidus de pesticides qui étaient cachés dans vos fruits et légumes.

 

Si vous ne supportez pas l’odeur du vinaigre, ne vous inquiétez pas il existe une autre alternative. Selon le centre pour la science et l’environnement, vous pouvez également utiliser de l’eau salée à 2% pour éliminer les pesticides de vos produits.

 

En utilisant ces méthodes, vous pouvez réduire les résidus de pesticides de 70%. Il restera toujours des résidus cachés dans les plis qui sont difficiles à laver à la main.

 

Prendre votre temps pour préparer et nettoyer votre nourriture a d ‘énormes avantages pour votre santé et celle de votre famille. Chaque étape, que ce soit l’intégration des produits biologiques ou l’élimination des pesticides, vous amène progressivement vers la réalisation de l’alimentation nécessaire pour rester en pleine forme.

 

besthealt‌hmag.ca

Repost 0
Published by MagdaRita - dans SANTE bien-être
commenter cet article
26 février 2016 5 26 /02 /février /2016 09:37

Bonjour à tous,

Voici l'adresse d'un site très intéressant :

http://psychologie-sante.blogspot.fr/

http://psychologie-sante.blogspot.fr/2014/02/manifestations-des-troubles-dys.html

Manifestations des troubles Dys, dyslexie dyscalculie, dyspraxie, dysgraphie

les tableaux décrivent les troubles vécus par les enfants concernés cependant, ne vous alarmez pas, un enfant dyspraxique, par exemple, ne se reconnaitra pas dans tous les cas de figure.

En savoir plus sur les DYS
En savoir plus sur les DYS
En savoir plus sur les DYS
En savoir plus sur les DYS
Repost 0
Published by MagdaRita - dans SANTE bien-être
commenter cet article
26 février 2016 5 26 /02 /février /2016 09:07
Milan, la ville forêt verticale

bonjour à tous,

Je me souviens qu'à Milan, la pollution était telle que les autorités avaient trouvé judicieux d'autoriser la circulation des autos dont le nombre de la plaque était pair, certains jours, et impairs d'autres jours. Bien entendu, les italiens s'étaient accomodés tant bien que mal à cette règlementation.

Mais voici qu'une équipe novatrice et un architecte en décident autrement afin de venir à bout du "fog" .

Stefano Boeri, l'architecte signataire du projet, a prévu de planter l'équivalent d'un hectare de forêt sur les balcons des deux tours de 80 et 112 mètres de haut, bâties en plein centre-ville.

Mais, je rends à César ce qui appartient à César, les infos suivantes proviennent du site : http://www.lefigaro.fr/jardin/2014/11/20/30008-20141120ARTFIG00082--milan-un-hectare-de-foret-plante-sur-deux-tours.php

Magda

 

Pouvoir anti-polluant

Presque 900 arbres, mais aussi des milliers d'arbustes et de petites plantes ont été cultivés dans des pépinières avant d'être hissés par une grue avec leur motte de terre jusqu'à leur balcon de destination. Parmi eux, des chênes verts, des noisetiers de Turquie, des hêtres, des frênes et des oliviers, mais aussi des pruniers, cerisiers et pommiers qui ont eu une floraison féerique au printemps. Les essences ont été sélectionnées suivant plusieurs critères, comme l'absence d'allergènes, d'épines, la résistance au vent, aux parasites, le maintien de leur forme après élagage, ou encore leur pouvoir anti-polluant par la fixation des micro-poussières présentes dans l'air.

 

Papillons, coccinelles et chauves-souris

Pour lutter contre les parasites, les pucerons notamment, plus de 1.200 coccinelles (Adalia bipunctata) ont été relâchées sur les tours au mois de mai, ainsi que des papillons. Le projet prévoit aussi des nids et mangeoires pour chauves-souris. L'interaction entre les habitants des appartements et leur arbres est drastiquement réduite, les plantes étant gérées par la copropriété.

 

Milan, la ville forêt verticale
Repost 0
Published by MagdaRita - dans solutions humaines
commenter cet article
25 février 2016 4 25 /02 /février /2016 23:06

Formation certifiante de Thérapeutes Samvahan -Thérapeutique vibratoire de la vieille Inde retrouvée par le Dr Ram Bhosle, médecin officiel du Mahatma Gandhi

Repost 0
Published by MagdaRita
commenter cet article
25 février 2016 4 25 /02 /février /2016 22:25

Bonjour,

Les 9 et 10 avril je serai présente au salon Thérapeutes Zen d'Allinges, en Haute Savoie,  en compagnie de thérapeutes formées au Samvahan. En effet, Christiane, Marie-Claude, Nadine, Hellen et moi-même souhaitons promouvoir cette thérapeutique de la vieille Inde.

 

Au programme :

1 conférence samedi matin présentant le Samvahan

1 conférence samedi à 19h30 concernant les Nouveaux Enfants

1 conférence dimanche matin - idem Samvahan

Nous vous attendons sur notre stand où vous pourrez recevoir un soin Samvahan

Repost 0
Published by MagdaRita
commenter cet article
25 février 2016 4 25 /02 /février /2016 09:42

Bonjour,

Dans le milieu des médecines naturelles, c’est l’émoi. Jean-Pierre Raveneau, l’herboriste de la place de Clichy, a été condamné par la justice à de la prison avec sursis et à une amende importante. Son échoppe, ouverte en 1880, est désormais fermée, et pour longtemps. Elle va nous manquer.

Jean-Pierre Haveneau, il faut le reconnaître, est un activiste de la liberté de se soigner et s’attaque au monopole de la pharmacie avec pugnacité et opiniâtreté depuis bien longtemps. Il a été le premier à introduire la vitamine C en supermarché en 1984 et, après s’être détourné de la pharmacie pure, il bouscule son monde sans en démordre depuis le fond de l’herboristerie qu’il dirige.

On l’a poursuivi maintes fois par le passé (350 procès en correctionnelle) et il y a quelques années, en 2011, il a encore franchi la ligne jaune en clamant partout qu’il avait mis au point un traitement contre le sida : le Viralgic. Procès, condamnation à un an avec sursis et 15 000 € d'amende... Cela ne l’a pas calmé.

Un jour, ses ennemis en ont eu assez de cet « empêcheur de tourner en rond » patenté et ont sauté sur une vague plainte d’un pharmacien des Pays de Loire pour le serrer. Perquisition à l'herboristerie, saisie de flacons d'huiles essentielles et de crèmes classées par pathologie et, en arrière-boutique… 33 flacons de Viralgic. Ils le tenaient, cette fois, et ils l’ont eu : l’herboristerie est désormais fermée, pour la première fois depuis 150 ans !

C’est cela, la loi sur le médicament. Elle est si restrictive sur les appellations et les allégations thérapeutiques qu’il suffit d’un flacon d’huile essentielle pour vous faire plonger. À tout moment, le vendeur d’épices du marché peut être poursuivi. À chaque instant, les fabricants de compléments alimentaires peuvent faire l’objet d’une descente. Il suffit de bien chercher pour trouver l’infraction. Forcément, on n’a droit à rien !

Prendre des précautions, mesurer ses propos est quasiment impossible car il y a toujours un client qui va poser la question à laquelle, par compassion, on finira par répondre. Si c’est en réalité un inspecteur de la Répression des fraudes, un huissier assermenté ou un pharmacien, vous êtes bon pour le trou !

Alors, dans notre milieu, tout le monde exerce son activité en essayant de ne pas se faire remarquer. On chuchote, on élude, on laisse entendre… et on tremble. Cela rappelle, à bien des égards, la situation de Français pendant l’Occupation, ou celle des Russes de l’époque soviétique, ou encore le comportement des Chinois de l’époque moderne. On vit dans la crainte, on courbe l’échine et on attend le coup fatal en priant pour y échapper.

C’est sûr, chez nous, on ne va pas vous torturer pour avoir vendu du thym en branche, mais la prison n’est pas loin (surtout en cas de récidive) et l’amende pécuniaire, souvent, suffit à vous sortir du circuit.

Cette fois, on a reproché à Jean-Pierre Raveneau de vendre des produits pharmaceutiques sans être inscrit à l’Ordre des pharmaciens, comme si l’inscription changeait quoi que ce soit aux compétences acquises pendant neuf ans parfois. Mais on aurait pu trouver autre chose, on lui a même reproché la présence d’étiquettes « illicites » en vrac !

Vous allez penser que Jean-Pierre Raveneau n’est pas malin, qu’il aurait dû faire profil bas. Mais il y a des gens plus sanguins que d’autres… et surtout, il y a des gens qui sont conscients du rôle social qu’ils doivent assumer. Nous sommes un peu dans la même situation chez Alternative Santé mais, comme nous sommes des journalistes, nous bénéficions d’une protection spéciale. Toutefois, ne soyez pas étonnés si, un jour, nous disparaissons du paysage, vous saurez alors qu'ils nous ont eus, à notre tour.

Bonne lecture

Alexandre Imbert
Retrouvez mes éditos
chaque mercredi sur Facebook

Repost 0
Published by MagdaRita
commenter cet article
31 janvier 2016 7 31 /01 /janvier /2016 14:12

Bonjour à tous,

Je me fais le relai de Jean-Marc Dupuis - voici sa dernière newsletter

Magda

 

Chère lectrice, cher lecteur,

Personne n’en parle sur les chaînes de télévision françaises qui vivent sous perfusion de la publicité pour les produits de grande consommation : agroalimentaire, cosmétique, produits d’entretien, produits ménagers.

Pourtant, les Nestlé, L’Oréal, Procter & Gamble, Colgate-Palmolive et Unilever sont sur la sellette…

Certes, chez nous ils font encore la pluie et le beau temps dans nos médias grâce à leurs budgets publicitaires illimités.

Mais tous ces géants sont en train d’être laminés en Inde par Patanjali, une nouvelle marque de produits ayurvédiques (inspirés de la médecine traditionnelle indienne) fondée il y a à peine huit ans par le yogi Baba Ramdev.

 

Une entreprise à but caritatif

Le yogi Baba Ramdev est l’un des plus célèbres gourous en Inde. Ce n’est pas seulement une référence en yoga, mais aussi en méditation et en médecine ayurvédique.

Il a fait profession de pauvreté et ne possède donc aucune action dans Patanjali Ayurved Ltd, l’empire commercial qui est en train de se développer grâce à lui.

D’ailleurs tous les profits de Patanjali sont reversés à l’ashram (lieu de silence et de prière) de yogi Baba Ramdev et à des œuvres caritatives.

Baba Ramdev est soutenu par de nombreuses stars du cinéma indien, Bollywood.

Mais, surtout, il a le soutien du Premier ministre de l’Inde, Narendra Modi, qui est aussi l’un de ses disciples yogi.
 

Des produits inspirés des anciennes traditions médicinales

Patanjali offre aujourd’hui plus de 700 produits basés sur des vieilles recettes de la médecine traditionnelle indienne.

Parmi eux :
 

  • Du savon qui contient de la bouse et de l’urine de vache sacrée – symbole de l’hindouisme
     
  • Du dentifrice aux plantes et au charbon (pour blanchir naturellement les dents)
     
  • Du shampoing à base d’acacia pour des cheveux brillants et résistants
     
  • Une pommade aux herbes contre l’asthme, les pertes de mémoire
     

Ainsi que de très nombreux produits à base de plantes ayurvédiques, par exemple pour laver la maison. Mais aussi :
 

  • Des cosmétiques pour se maquiller
     
  • Des huiles de massage
     
  • Des produits d’alimentation
     
  • Des compléments nutritionnels, comme du jus de groseille à maquereau réputé pour ses vertus anti-âge
     

Tout le monde veut ça et c’est bien normal.
 

Ayurvéda – science de la vie

L’ayurvéda est une médecine totale fondée sur les textes sacrés de l’Inde antique. Elle est centrée autour du patient et non de la maladie. Au delà de prévenir et guérir, la médecine ayurvédique a pour but la réalisation de soi.

Elle s’appuie sur la nutrition et la pharmacopée ayurvédique. Les essais cliniques ont confirmé l’efficacité des remèdes phares de l’Ayurvéda :
 

  • Le curcuma contre les ulcères d’estomac [1]
     
  • La gomme guggul en cas de maladies du cœur [2]
     
  • Le fenugrec pour améliorer la sensibilité à l’insuline (diabète de type 2) [3]
     
  • Le Gymnema sylvestris pour réduire le taux de sucre sanguin [4]
     
  • La résine boswellie pour soulager les douleurs de l’arthrose [5]
     

Des produits bon marché, accessibles aux plus pauvres

Le plus incroyable, c’est que les produits Patanjali sont bien moins chers que les produits concurrents vendus sur le marché indien.

Par exemple, le shampoing antipelliculaire au romarin Patanjali est 40 % moins cher que le shampoing antipelliculaire Head & Shoulders commercialisé par Procter & Gamble.

Autre exemple, le savon au bois de santal Patanjali coûte deux fois moins cher que le savon Hamam, l’entrée de gamme chez Unilever.

C’est inouï pour nous qui sommes habitués à payer plus cher afin qu’on retire les parabènes et toutes les autres cochonneries de nos savons.

La force de Patanjali, c’est son réseau de distribution inégalé.

L’ashram de Baba Ramdev a financé l’ouverture de pharmacies ayurvédiques et de cliniques de charité partout en Inde… et particulièrement dans les petites villes où les L’Oréal et Cie ne parviennent toujours pas à distribuer leurs produits.

La popularité de Baba Ramdev fait que tout le pays adore ses produits et se mobilise pour les promouvoir. Bouche à oreille, associations… tout le monde ne jure que par les produits Patanjali.
 

Un succès prodigieux

Tout s’est fait en quelques années.

Rien que l’année dernière, le chiffre d’affaires de Patanjali a progressé de 70 %, à 300 millions d’euros !

Ces cinq dernières années, en Inde, la demande pour les produits de beauté classiques a cru de 7,5 % par an contre 13 % pour les produits ayurvédiques, soit une croissance presque deux fois plus forte.

Et ce n’est que le début.

Baba Ramdev pense que Patanjali sera leader du marché d’ici cinq ans.
 

Pourquoi les grandes firmes ne peuvent pas résister

L’Oréal et Cie essayent de proposer leurs propres produits ayurvédiques.

Unilever rachète en hâte les entreprises locales de cosmétiques ayurvédiques. Ses équipes épluchent les livres religieux Hindou pour y récupérer la moindre recette de crème.

Mais évidemment, ils n’y connaissent rien, et tout le monde sait qu’ils sont dans une démarche purement marketing.

Pour compenser la faiblesse de leur réseau de distribution, ils dépensent des fortunes en campagnes publicitaires. Puis pour préserver leurs marges, ils sont contraints de vendre leurs produits cinq fois plus chers.

Ils sont condamnés à échouer.

De toute façon, leur image est trop mauvaise. Les Indiens ne sont pas dupes. Ils savent que ces firmes n’hésitent pas à utiliser des produits chimiques, des colorants et des conservateurs dont, justement, les consommateurs ne veulent plus.

En somme, elles incarnent le passé.
 

Chez nous aussi, la révolution arrivera inévitablement

On s’étonne que la révolution ait commencé dans un pays où les gens sont beaucoup plus pauvres en moyenne que chez nous.

Ils sont aussi moins repus, donc plus réactifs et capables de se prendre en main.

Mais chez nous aussi, les gens n’en peuvent plus de bouffer de la m*** et de se tartiner des produits chimiques sur la peau.

Il y a des petites marques qui émergent à droite et à gauche (Weleda, Caudalie, Sanoflore), hélas elles sont loin d’effrayer les géants du secteur qui n’hésitent pas à les absorber.

Toutefois, d’ici peu le yogi Baba Ramdev pourrait débarquer dans d’autres pays, et pourquoi pas en Europe !

Ce serait sacrément rigolo. Si L’Oréal et Unilever disparaissent, je serai curieux de voir où iront les jeunes diplômés d’HEC.

À votre santé !

Jean-Marc Dupuis

Repost 0
Published by MagdaRita - dans Solutions santé
commenter cet article
5 janvier 2016 2 05 /01 /janvier /2016 10:06
Repost 0
Published by MagdaRita
commenter cet article
17 novembre 2015 2 17 /11 /novembre /2015 16:05

Concernant les soutiens à apporter auprès des enfants,

nous vous invitons à consulter :

 

- l’interview qu’a accordée Agnès Florin au Café pédagogique

« Que faire lundi matin ?

 

- l’intervention de Serge Tisseron sur le site Koreus

« Faut-il parler des attentats à vos enfants ?

 

- l'interview de Hélène Romano du 12 janvier 2015 sur Europe 1

« Attentats : comment gérer le jour d'après ? »

 

ces infos ont été diffusées par : la FFPP Fédération Francaise des Psychologues et de Psychologie

Repost 0
Published by MagdaRita - dans SANTE bien-être
commenter cet article

Présentation

  • : les enfants de la nouvelle terre
  • les enfants de la nouvelle terre
  • : Ce congrès consacré aux jeunes et à leur planète se veut positif. Il y sera démontré que seuls une prise de conscience générale et une volonté d'intégrer de nouveaux concepts (autant dans le domaine de la santé que dans celui de l'agriculture) feront basculer l'avenir de l'Homme et sa planète. La santé globale des jeunes préoccupe : Asthme, allergies à de nombreuses substances, diabète, surpoids. Pourquoi autant d'autistes ...
  • Contact

et si c'était autre chose

 

proverbe africain

Quand un enfant nait différent, c'est qu'il a quelque chose de différent à faire

Dr Françoise Berthoud

Que nous soyons
thérapeutes, enseignants
ou simples observateurs de la société,
nous savons
que les troubles du comportement de l'enfant
sont un défi dans beaucoup de familles.
 
Quant à l'autisme,
il s'agit d'une véritable révolution
dans la compréhension de son origine
et de sa fréquence.
 
Dr Françoise Berthoud

Texte Libre

Nouvelle Terre

image-nouvelle-terre-2-.jpg