Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 mai 2011 1 09 /05 /mai /2011 18:28

 

 

 

Un génie est une personne qui se démarque de façon exceptionnelle par un ou plusieurs talents. Le mot dérive de « genius ». La même origine latine a donné le sens d'inventeur, de personne dotée d'un talent hors du commun et/ou d'une habileté intellectuelle remarquable, d'une aptitude créatrice extraordinaire.


L’autisme de haut niveau désigne toute forme d’autisme où l’autiste est capable d’interaction sociale, de l’expression de son intelligence. L’autisme est présent mais la coupure avec le monde qu’il entraîne souvent n’est pas totale.

 

 

 


Le spectre autistique classé dans les troubles envahissants du développement (TED) l’autisme-type, dit « de Kanner », l’autisme de haut niveau et le syndrome d'Asperger. Il n’est pas rare qu’une même personne soit associée successivement à ces trois catégories.


Le terme « surdoué » est un néologisme employé pour la première fois en 1946 à Genève par le docteur Julian de Ajuriaguerra pour désigner une catégorie d'enfant qu'il caractérise ainsi : « On appelle enfant surdoué celui qui possède des aptitudes supérieures qui dépassent nettement la moyenne des capacités des enfants de son âge. »[1].


Ce terme sert aujourd'hui à désigner les enfants ou les adultes dont les capacités intellectuelles dépassent la norme établie. Les termes « enfant intellectuellement précoce » et « haut potentiel » (particulièrement utilisé en Belgique et pour les adultes) sont davantage répandus aujourd'hui, car moins connotés.

 

 

 

 

 

Dyssynchronie interne

 


L'évaluation des enfants surdoués est d'autant plus complexe qu'il existe souvent une dyssynchronie interne : l'âge affectif ne suit pas forcément l'âge intellectuel. Il existe de nombreux cas d'enfants surdoués présentant un retard affectif. Cette dyssynchronie peut causer de nombreux troubles, allant d'une grande sensibilité, des angoisses à des troubles névrotiques, la paranoïa, des troubles obsessionnels ou des manifestations psychosomatiques.

 

 

 


 

Des études comme celles d'Arielle Adda ont également parfois constaté un décalage entre la parole et la pensée, certains enfants ayant des difficultés à exprimer une pensée qui va plus vite que les mots, ce qui, chez certains, peut aller jusqu'au bégaiement.

Cette dyssynchronie peut également exister dans le décalage entre la rapidité de pensée et la rapidité d'écriture. La pensée va plus vite que la main, provoquant des ratures, voire des phrases incomplètes.

 

 

 

 


Pour Terrassier,la dyssynchronie interne comporte alors trois aspects différents:

Dyssynchronie intelligence-psychomotricité
Le développement psychomoteur des enfants à haut potentiel n’est pas aussi précoce que celui du développement intellectuel. Néanmoins, ces enfants sont souvent précoces pour la lecture, mais pas autant pour l’écriture qui exige des compétences psychomotrices plus affirmées. Ceci peut conduire à un décalage et engendrer l’anxiété chez les enfants. Il est donc préconisé d’apprendre au fur et à mesure la lecture et l’écriture conjointement.


Dyssynchronie intelligence-affectivité
Le décalage entre ces deux concepts se manifeste principalement par l’immaturité des enfants surdoués. Bien qu’ils aient accès, de par leur développement intellectuel accru, à de nombreuses informations, leur esprit logique ne leur permet pas de gérer ces informations. C’est ainsi que l’anxiété et les peurs (diverses) apparaissent. Pour les gérer, il est possible que l’enfant mette en place des rituels ou des manies. C’est alors aux parents de les accompagner au mieux et d’être les plus tolérants possible.

 

 

 


Les Surdoués Partie 2 par rampage92

 


Dyssynchronie entre les différents secteurs du développement intellectuel
La différence la plus notable se situe entre la mesure du QI verbal et du QI de performance. Ceci est dû au fait que l’âge relatif aux acquisitions verbales est inférieur à l’âge de raisonnement verbal et non verbal. Ainsi, en classe, l’enfant pense connaître sa leçon car il a immédiatement compris ce dont parlait le professeur, mais il éprouve des difficultés par la suite car il n’aime pas faire appel à sa mémoire pour réciter devant le professeur.


 Dyssynchronie sociale et scolaire
Celle-ci se traduit par des difficultés d'insertion scolaire et familiale.

 

 

 

 


«  N'oublions pas non plus que les enfants doués ne sont pas toujours précoces ; leur développement est plutôt lent et leurs capacités restent parfois fort longtemps à l'état de latence. »
En effet, de manière générale, les psychologues sont d'accord pour dire qu'il y a, parmi les surdoués détectés, environ 1/3 de surdoués en échec scolaire, 1/3 de surdoués dans la moyenne, et 1/3 de surdoués brillants. Bien sûr, ces données empiriques ne concernent que les enfants surdoués qui ont été testés et reconnus ; les enfants surdoués non détectés ne rentrent pas dans ces statistiques.


Les enfants surdoués sont souvent en décalage avec le programme scolaire normal qui leur est proposé. Leur capacité à comprendre rapidement provoque souvent un certain ennui en classe, aussi sont-ils parfois des élèves médiocres, voire mauvais. De plus, leur facilité de compréhension peut entraîner chez eux un rejet de l'effort ou de l'échec. N'étant pas confrontés à des difficultés en relation avec leur niveau de développement, ces enfants n'ont pas la possibilité d'apprendre, petits, à fournir un effort pour les surmonter. D'autre part, dans l'impossibilité d'évaluer leurs limites, ils n'apprennent pas à estimer leur niveau réel, ce qui les rend également incapables de se réjouir de leurs succès, qu'ils estiment "normaux".

 


C'est pourquoi on les présente généralement comme des enfants inhibés, asociaux, perdus dans leurs réflexions ou leurs rêveries . Parallèlement, étant souvent présenté comme exigeants, agressifs, parfois méprisants insupportables, les enfants surdoués peuvent se sentir rejetés, en marge;  D'autant que les professeurs ne savent pas forcément comment gérer ces enfants différents de la norme. Ce phénomène peut également se produire dans le milieu familial.

 

 

 

 

 

 

Par rapport à l’école
De par son développement précoce, l'enfant surdoué verra le système scolaire, au fur et à mesure des années, de moins en moins adapté à lui. Ceci ne fera qu’augmenter ses difficultés relationnelles avec ses pairs et fera décroître sa stimulation. Ainsi, la vitesse imposée à l’école va freiner le développement de l’enfant présentant un haut potentiel, et petit à petit l’exclura du système scolaire.

 

 

 


Par rapport aux parents
La précocité de l’enfant surdoué entraîne chez les parents des difficultés à se positionner car ils ont devant eux une personne qui parle et réfléchit comme une « grande personne », mais qui aussi manifeste la maturité des autres enfants de son âge. C’est ainsi que les parents peuvent faire participer leurs enfants aux problèmes d’adultes, leur montrer moins d’affection, moins jouer un rôle protecteur et rassurant, etc. Tout ceci entraîne chez le jeune des angoisses et de l’inquiétude.


Par rapport aux autres enfants
Le fait d’être en avance intellectuellement sur les autres enfants peut entraîner le jeune surdoué à une frustration intellectuelle si les autres se comportent avec lui en référence à sa maturité affective, soit en référence à son niveau intellectuel. Ainsi, comme le souligne TERRASSIER : « La dyssynchronie entre son âge réel et son âge mental implique qu’il aura, soit des amis de même niveau de développement mental mais plus âgés et plus grands que lui, soit des amis du même âge bien en retard sur le plan mental par rapport à lui ».

 

 

 

 

 



(source : wikipedia)

http://messagesdelanature.ek.la/genies-surdoues-ou-autistes-p113816


Repost 0
3 mai 2011 2 03 /05 /mai /2011 09:00
Repost 0
Published by magda - dans Notre monde
commenter cet article
3 mai 2011 2 03 /05 /mai /2011 08:04
Repost 0
Published by magda - dans ALIMENTATION
commenter cet article
29 avril 2011 5 29 /04 /avril /2011 14:59

Bonjour à tous,

 

" Selon les classifications naturalistes, il existe un véritable abîme entre le monde animal et le monde végétal. Pourtant, sur les traces de Charles Darwin, des biologistes réputés sont en train de montrer que l'intelligence des plantes est peut-être une réalité. Les plantes mettent en oeuvre des stratégies sophistiquées pour vivre leur sexualité, mais aussi pour voyager. Elles éprouveraient des sensations. Elles auraient même de la mémoire. Jacques Mitsch met en scène avec humour la vraie vie des plantes pour nous révéler leurs talents cachés, sans jamais se départir de sa rigueur scientifique. Nous entraînant aux frontières mouvantes qui séparent les règnes animal et végétal, il nous tend au passage un miroir drolatique et passionnant." 

 

Passionnant !

 

 

 

 

http://www.dailymotion.com/video/xg9m5a_l-esprit-des-plantes-2_tech

 

http://www.dailymotion.com/video/xg9n6u_l-esprit-des-plantes-3_tech

 


Repost 0
26 avril 2011 2 26 /04 /avril /2011 10:52

 

  ...Des médecins s'interrogent...

Information reçue d’un médecin, il y traite d’un point que de nombreux parents s’efforcent d’aborder avec leur médecin.

Jeffry Aufderheide :

« Dernièrement, j’ai vérifié que les vaccins étaient bien des médicaments.

Je me suis donc demandé pourquoi, à leur sujet, il n’y avait pas de documents pharmacologiques.

L’étude de n’importe quel médicament comprend la pharmacodynamie (Étude des effets produits par les médicaments sur l’organisme sain) et la pharmacocinétique de ce médicament (Étude de l’évolution dans le temps des concentrations de médicaments dans les liquides biologiques).

Ces études décrivent essentiellement les effets biologiques et physiologiques des médicaments sur le corps, ainsi que leur absorption, leur distribution, leur métabolisme et leur élimination (ADME : Absorption, Distribution, Métabolisme, Excrétion = 4 processus en pharmacocinétique).

Ces facteurs sont à ce point importants pour des raisons évidentes de sécurité qu’ils ont toute leur place dans chaque document accompagnant tout médicament à base de chimie.

Il n’en va pas de même avec les documents qui accompagnent les vaccins où ils sont manifestement absents. La chose n’est pas étonnante, pourquoi ?

Parce que l’ADME des adjuvants suffirait à elle seule pour effrayer tout le monde. ».

Jeffry

http://vactruth.com 19.04.2011

Repost 0
Published by magda - dans VACCINATIONS
commenter cet article
4 avril 2011 1 04 /04 /avril /2011 17:28

La maraîchère bio

et les ouvriers autistes

 

 

Prix Terre des Femmes

 

Le Prix Terre de Femmes de la Fondation Yves-Rocher a fêté ses dix ans. Il a récompensé 285 lauréates de quinze pays, en soutien à leurs projets favorables à l’environnement.

Mardi 8 mars, Fanny Struelens a reçu le 1er prix national et le 1er prix international (10 000 € chacun), en présence de Nathalie Kosciusko-Morizet, ministre de l’Écologie.

 

La jeune animatrice a créé un atelier de maraîchage bio au sein de l’association Sesame Autisme Languedoc. autisme L’activité favorise des liens : à la terre par sa culture, aux autres grâce au travail en équipe et avec l’extérieur par la vente directe.

 

La terre nourricière devient vecteur d’intégration, d’autonomisation et de reconnaissance.

Faiza Hajji (Maroc) et Charlotte Fredouille (Bali) sont ex aequo pour le 2e prix (4 000 €). La première favorise le recyclage de sachets en plastique en sacs à main auprès de femmes en précarité. La seconde met en place des poubelles publiques et individuelles pour éviter la prolifération des déchets dans l’environnement. 

Sylvie Faye, 3e prix (3 000 €), installe des jardins potagers en milieu urbain au profit d’enfants et d’adolescents en situation difficile, et, des personnes atteintes de la maladie d’Altzeimer.


Un prix mention internationale des journalistes a récompensé Marion Harmel (5 000 €) pour son engagement à sauver les lacs à travers le monde.

 

Défendre la terre et favoriser le lien social, ici ou dans le monde, sont plus que jamais d’actualité. Aussi, les femmes porteuses de projets peuvent présenter un dossier jusqu’au 30 septembre pour le prix 2011.


http://www.energie-sante.net

Repost 0
14 mars 2011 1 14 /03 /mars /2011 18:50

 

 

Une nouvelle directive THMPD

(traditional health medical products directive)

doit entrer en vigueur le 30 avril 2011.

 

 

head.jpg

 

 

http://www.defensemedecinenaturelle.eu/

 

 

 

 

ALLIANCE POUR LA SANTE NATURELLE

A N H

est entrain de déposer un recours

 

SIGNEZ LA PETITION

SVP

Repost 0
28 février 2011 1 28 /02 /février /2011 16:00

 

 

Les médecins homéopathes sont-ils des charlatans ?


par Jean-Luc Martin-Lagardette


Oui, si l´on en croit l’Ordre médical français, après la condamnation - confirmée au niveau européen - de Martine Gardénal, présidente de la Société des médecins homéopathes. Motifs : recourt à des pratiques « non conformes aux données acquises de la science » (l´homéopathie) et refuse de dénoncer des patients qui se détournent librement de la médecine allopathique.



La Cour européenne des droits de l’homme vient de débouter, en date du 9 décembre 2010, le Dr Martine Gardénal, médecin non conventionné, en déclarant définitivement « irrecevable » sa requête, sans motiver sa décision. Le Dr Gardénal avait effectivement demandé à cette instance de se déclarer sur sa condamnation pour « charlatanisme » par le Conseil de l’Ordre français des médecins (COM) à la suite d’une plainte de la Sécurité sociale. Condamnation qui avait été confirmée en Conseil d’Etat.

C’est une affaire étonnante, puisque jamais les patients de Martine Gardénal ne se sont plaints de quelconque manière. Et l’accusation ne fait pas suite à des erreurs ni à des malversations qui auraient provoqué des préjudices à quiconque, encore moins des morts, comme dans l’affaire du Médiator.

Non, l’attaque est venue en 2007 de la Caisse primaire d’assurances maladie (CPAM) des Yvelines qui a fait prononcer à son encontre, par le COM, une interdiction temporaire du droit de donner des soins aux assurés sociaux pendant une période de six mois (dont trois avec sursis). Cette mesure a pris effet du 1er juin au 31 août 2007. Aujourd´hui, Mme Gardénal a retrouvé sa liberté d´exercer, mais elle a fermé son cabinet.

Faire un exemple en s’attaquant à un symbole

Pourquoi cette offensive ? On ne voit pas d’autre raison que le fait d’avoir voulu faire un exemple en s’attaquant à un symbole.

En effet, ce médecin respecté, et suivi depuis 37 ans par une nombreuse patientèle, préside la Société des médecins spécialistes homéopathes. Les motifs soulevés pour la condamner entrent dans la panoplie des arguments mis en ce moment en avant pour dénigrer les médecines complémentaires : « charlatanisme », « manque d’autorité vis-à-vis d´une patiente » et « recommandation d’une cure non adaptée à la pathologie ».

En juin 2003, le Dr Elizabeth Launay, médecin-conseil de la CPAM de Poissy (78), convoque et interroge une quarantaine de patients suivis par Martine Gardénal (« Fait-elle des prières ? Impose-t-elle les mains ? Se sert-elle du pendule ? »).

« Fait-elle des prières ? Se sert-elle du pendule ? »

Trois cas sont finalement retenus par la section disciplinaire du conseil régional de l’Ordre des médecins, trois personnes atteintes de cancers à l’égard desquelles le Dr. Gardénal est accusée de charlatanisme :

1 - pour avoir procédé à « un suivi médical et des prescriptions non adaptées aux affections des malades et non conformes aux données acquises de la science » pour une première patiente ;

2 - pour avoir « manqué d´autorité » vis-à-vis d´une autre patiente qui ne voulait plus entendre parler des traitements allopathiques trop lourds et avait décidé de son propre chef de les arrêter, au moins temporairement ;

3 - pour avoir fait une demande de prise en charge d´une troisième patiente dans une clinique anthroposophique allemande spécialisée dans le traitement du cancer. L´expert français écrit : « Il ne m´est pas possible d´apprécier les soins proposés à la clinique Porta Wesfalica dans la mesure où les documents fournis sont en allemand ». Cela ne l’empêche pas de conclure : « La cure allemande n´est pas adaptée à la pathologie ».

Dans les trois cas, le Dr Gardénal, tout en informant et conseillant ses patientes sur les traitements allopathiques à suivre, avait traité leurs pathologies annexes et leur avait laissé une liberté de choix. Aucune n’a porté plainte tant auprès du COM que de la Sécurité sociale.

Toutes déterminées et libres dans leurs choix, elles l´ont formellement attesté, de même qu’elles ont témoigné en faveur du Dr Gardénal. Cela ne l´a pas empêchée d´être assignée devant le COM.

C’est le principe qui est visé, non les actes

C’est donc bien le principe du traitement par voies « différentes » qui est visé, et non les actes réels de la praticienne.

C’est ce qu’explique Martine Gardénal dans cette interview pour Ouvertures : « Pour ne pas avoir "jeté" hors de mon cabinet et ne pas avoir dénoncé ces femmes en détresse, et les avoir accompagnées dans leurs pathologies annexes, je me suis vue trainée dans la boue et accusée de charlatanisme ».

Acceptant de parler de son histoire malgré la condamnation, elle veut aider « nombre de consœurs et confrères qui sont dans le même cas, injustement  diffamés » et sans pouvoir se défendre.

Cela pose le problème d’une justice médicale à part, contre les avis de laquelle les possibilités de recours sont inexistantes, le Conseil de l’Ordre étant juge et partie. Et la justice civile se reposant les yeux fermés sur cette instance censée décréter infailliblement le bien médical et la vérité scientifique.

Redéfinir le libre choix thérapeutique

A l’issue de sa condamnation définitive, Martine Gardénal pousse un cri d’alarme :

« Il est temps de revenir aux principes fondamentaux :

- Cesser de harceler les médecins qui ont une pratique honnête, sans effets secondaires  et efficace dans bien des domaines. Sous prétexte que ces médecins ne sont pas dans le cadre exclusif de l´allopathie, ils sont accusés de charlatanisme et condamnés à ne plus pouvoir exercer.

- Cesser de se référer en permanence aux  "prescriptions non conformes aux données acquises de la science". Quand on voit les nombreux scandales issus de la médecine, les donneurs de leçons feraient bien de reconsidérer la situation, être plus humbles, reconnaitre leurs erreurs et  s´excuser auprès de ceux qui ont subi injustement leurs foudres. Ils devraient même réparer le tort causé.

 - Redéfinir le libre choix thérapeutique (qui n´est pas respecté par l´Ordre), en cessant d´exclure les thérapeutiques non  allopathiques.

- Que l´hôpital accueille dans tous ses services toutes les médecines dites alternatives, que personnellement je préfère appeler "médecines de vie" et que les assurances les prennent en charge au même titre que l´allopathie.

- Que cesse cette parodie de justice ordinale.

La santé et la formation du corps médical doivent être indépendantes des laboratoires et le corps médical ne doit pas être « aux ordres ».

>> Voilà quelques propositions qui mériteraient d´être entendues alors que l´année 2011 a été déclarée "Année des patients et de leurs droits" par le gouvernement. Un des axes de cette initiative est : "la dynamisation de la démocratie sanitaire"... Mais nous tenons les paris que les propositions du docteur Gardénal ne figureront pas dans cette jolie opération de communication. Démocratiser la santé, soit, mais quand même pas jusqu´à autoriser le citoyen à choisir son mode de traitement !

Repost 0
16 février 2011 3 16 /02 /février /2011 17:46

DATES A RETENIR

 

 

mercredi 16 février à partir de 22h30 sur France 3.

 

 

"Manger peut-il nuire à la santé?", Eric Guéret le 16 février à 22h50 sur France 3
 

 

Le film documentaire d'Eric Guéret "Manger peut-il nuire à la santé?", co-écrit avec la journaliste Isabelle Saporta, sera diffusé mercredi 16 février à partir de 22h30 sur France 3.

 

 

 

 

mardi 15 MARS sur ARTE.

 

 

 


"Notre poison quotidien", livre et film de Marie Monique Robin, sur ARTE le 15 mars

Repost 0
Published by magda - dans ALIMENTATION
commenter cet article
13 février 2011 7 13 /02 /février /2011 13:29

Bonjour à tous,

Cette viéo est édifiante. Une expérience menée dans une école australienne - deux semaines sans additifs dans leur nourriture et le changement de comportement des enfants devient absolument perceptible.

Parents et enseignants, regardez bien la vidéo et agissez, maintenant.

 

Magda

 

 

 

Les enfants: les nouveaux cobayes

de l'industrie agro-alimentaire

 

 

"On en crève de la chimie!", on n'arrête pas de le dire, mais la chimie de synthèse ne disparaît pas si vite pour autant...! Pourtant, des avancées existent et le petit film ci-dessous en est une éloquente illustration: Aussitôt que l'on retire les additifs chimiques de leur régime alimentaire le comportement de nombreux enfants change de façon frappante, dans le sens d'une très nette amélioration, non seulement à la maison mais aussi à l'école, dans les salles de classe...

 

 

 

source

http://artdevivresain.over-blog.com/article-des-tubes-a-essai-sur-pattes-67082534.html

 

 

 

 

Repost 0

Présentation

  • : les enfants de la nouvelle terre
  • les enfants de la nouvelle terre
  • : Ce congrès consacré aux jeunes et à leur planète se veut positif. Il y sera démontré que seuls une prise de conscience générale et une volonté d'intégrer de nouveaux concepts (autant dans le domaine de la santé que dans celui de l'agriculture) feront basculer l'avenir de l'Homme et sa planète. La santé globale des jeunes préoccupe : Asthme, allergies à de nombreuses substances, diabète, surpoids. Pourquoi autant d'autistes ...
  • Contact

et si c'était autre chose

 

Texte Libre

Texte Libre

Texte Libre

Nouvelle Terre

image-nouvelle-terre-2-.jpg