Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 janvier 2012 7 22 /01 /janvier /2012 02:07

Bonjour a tous,


A cause des nombreux courriels reçus ces derniers jours de parents préoccupés par l’obligation de vacciner leurs enfants, j’ai demandé au Dr Françoise Berthoud de nous venir en aide. Voici ses recommandations.

Je vous invite à relire l’article la concernant ou figure la description de l’excellent livre qu’elle a écrit, fruit de sa longue expérience en qualité de pédiatre.

Petite indiscrétion... Mme Berthoud est entrain de plancher sur l'autisme et... mais il est un peu tôt pour tout dévoiler, laissons la travailler.

Magda


 

"Le Forum Européen de Vigilance Vaccinale ( www.efvv.eu) est un groupe d'experts européens en matière de vaccination. L'idée est née en 1998 et, depuis 1999, nous nous réunissons tous les ans pour faire le point sur la situation et discuter de stratégies futures.

 

Pour certains pays il s'agit d'abolir toute loi obligeant les gens à se faire vacciner, pour tous il s'agit d'informer à la base les parents afin qu'ils puissent prendre une décision basée sur une information plurielle.

 

Depuis 1999 où l'Espagne, la France, l'Angleterre, la Hollande, la Belgique, l'Allemagne, le Luxembourg et la Suisse s'étaient réunis, se sont ajoutés l'Italie, la Finlande et la Slovénie. Nous avons des contacts avec la Croatie où onze vaccins sont encore strictement obligatoires. Les autres pays sont invités à nous joindre.


Voici quelques réflexions et recommandations (fin 2011).


De nombreuses études, anciennes et récentes, nous montrent que les enfants non vaccinés sont en bonne santé ! En voici quelques exemples :

En Hollande, l'association NPKV a étudié en 2004 un groupe de 635 enfants non vaccinés. Ils étaient globalement nettement moins malades que les enfants vaccinés.

Un groupe de pédiatres a étudié 14.893 enfants d'écoles Steiner de cinq pays (Autriche, Allemagne, Hollande, Suède et Suisse) en comparant la santé des enfants élevés dans le style de vie des anthroposophes avec un groupe témoin.

Ces enfants sont moins vaccinés que la population générale et ont donc encore l'occasion de "faire leurs maladies d'enfance". Ils se portent mieux que les autres.

Une étude autrichienne en cours donne des résultats comparables, de même qu’en Espagne.

Cette étude, conduite de 1975 à 2000 sur 314 enfants non vaccinés nous montre dans quel contexte vivent ces enfants On note en effet une majorité d'accouchements naturels à la maison ou en maison de naissance ; un allaitement prolongé ; l'utilisation de thérapies alternatives en cas de maladie ; - un apprentissage à l’autogestion de la santé.

Aux Etats-Unis dans la communauté des Amish et chez les enfants suivis par le groupe médical Homefirst à Chicago, l’autisme et l’asthme sont exceptionnels.


En effet, en plus d’une santé générale peu satisfaisante, ce sont les troubles du comportement et les allergies qui sont le plus fréquemment rencontrés chez les enfants vaccinés, ce que montre indubitablement l’étude de la statisticienne Angelika Kögel se basant sur l’enquête de l’Institut Koch ( étude KIGGS, 2003 -2006, 17641 enfants et adolescents âgés de 0 à 17 ans).

 

Cette chercheuse a observé que la maladie que craignent le plus les parents, le tétanos, est en fait très rare dans ce groupe d’âge. En Allemagne, 0 et 4 enfants par an contractent cette maladie et sont traités avec succès.


Une étude internationale est en cours, touchant à l’automne 2011 plus de 8000 enfants non vaccinés. Les résultats partiels en sont similaires aux exemples que nous avons cités. Il suffit d'encoder simplement les initiales de l’enfant, dans le respect de son anonymat. Voici le lien vers le questionnaire en ligne:

http://www.vaccineinjury.info/vaccinations-in-general/health-unvaccinated-children.html (pour le français, passer la souris sur le i bleu).


Pourquoi les enfants non vaccinés sont-ils en meilleure santé que les vaccinés ?

La réponse est multiple, citons trois points importants.

--Pour les problèmes cérébraux et neurologiques, la faute est le plus souvent imputable aux adjuvants et métaux lourds contenus dans les vaccins, toxiques pour le système nerveux.


--Des impuretés contenues dans les vaccins, tel l’ADN, créent des réactions immunitaires de défense contre les propres éléments du corps, base des maladies auto-immunes (sclérose en plaques par exemple).


--Pour l’asthme et autres réactions allergiques, il est évident que le système de réponse immunitaire est malmené par les vaccins. Le corps humain se défend contre les germes naturels grâce à la peau et aux muqueuses, alors que les germes vaccinaux sont introduits directement dans la circulation sanguine. De plus, la nature n’a pas prévu de nous mettre dans la situation de nous défendre contre trois ou même six microbes différents le même jour.

 

Les défenseurs de la vaccination mesurent le taux d’anticorps sanguins spécifiques pour juger de l’efficacité d’une vaccination, mais ce n’est de loin pas le seul facteur d’immunité, car l’immunité cellulaire, très importante, ne peut être mesurée.


Précautions à prendre en cas de vaccin obligatoire

Les autorités sanitaires ou scolaires acceptent parfois un test montrant la présence d’anticorps spécifiques qui peut éviter un vaccin ou un rappel alors inutile.

Bien que les membres du forum européen pensent généralement que le plus sur est de s’abstenir de toute vaccination, il existe parfois des contraintes légales ou sociales qui empêchent les parents d’opter pour l’abstention vaccinale. Dans ces cas, il est important de connaître quelques règles, dans la logique du respect du système immunitaire.


Demander de pouvoir lire la notice d’utilisation du produit.

Différer la vaccination en cas de maladie.

Ne pas vacciner un enfant en état de stress émotionnel

Ne pas vacciner les jeunes filles en période prémenstruelle ou menstruelle.

Retarder au maximum l’âge de la vaccination.

Ne jamais renouveler un vaccin qui a déjà donné des réactions générales, surtout des convulsions ou des problèmes respiratoires.

Ne pas abuser des vaccins combinés.

Consulter un homéopathe expérimenté ou un autre thérapeute alternatif pour une protection par des remèdes naturels.

"Bourrer l'enfant d'antioxydants", par exemple simplement des jus frais de légumes, à défaut avec une bonne quantité de vitamine C de bonne qualité.

Il est possible que l’application d’un cataplasme d'argile rapidement après l’injection soit utile."

Dr F. Berthoud

 


 

Partager cet article

Repost 0
Published by magda - dans VACCINATIONS
commenter cet article

commentaires

Huguette Genetti 27/03/2016 21:34

Bonjour,

Je suis mère d'un jeune homme de 32 ans, qui depuis l'age de 17 ans a tergiversé entre les opinions des psychiatres allopatriques et les miennes qui sont pour les traitements naturels. Les psychiatres ont tout de même réussis à l’endoctriner et le monter contre moi, pour l'avoir comme client. Je n'ai plus rien à dire malgré que nous vivons sous le même toit et je le vois tous les jours dégrader sous une médication lourde et une mauvaise alimentation inadaptée, comme ils on su lui dire de ne pas se préoccuper, de ne pas m'écouter qu'il y a le médicament pour lui. Mon fils ne me parle plus, il est très malade et commence a avoir des effets secondaire graves. depuis l'âge de 27 ans, Il n'a plus aucun ami, aucune occupation isolé du monde et de moi-même par les psychiatres. Il sort à des heures incompréhensibles, je le sens manipulé. j'ignore quel est le médecin qui lui prescrit ces médicaments, je ne peux donc pas savoir quels médicaments il prend mais j'imagine que c'est du ziprexa, j'aimerai faire valoir mes droits en tant que mère et dénoncer la violations des droits humains, dont nous sommes tous les deux victimes..
J'aimerai prendre contact avec une personne qui pourrait nous aider.
Merci d'avance de votre réponse.
Meilleure salutations.
G.Gradeo

Magda 28/03/2016 01:48

Madame,
Je vais faire parvenir votre e-mail à Mme le Dr Berthoud, merci de me donner votre e-mail.
Sincères salutations

REZE Gérard 20/09/2012 07:37


Bonjour


J'ai 58 ans et je suis papa d'une fille de 27 ans qui est sourde profonde


Elle vient d'avoir un enfant agé de 8 mois maintenant ,qui grace à mon insistance n'a pas  eu de vaccination. Je me rends compte que le monde des sourds n'est pas du tout informé du danger
de ces vaccins. Je suis horrifié de voir des carnets de vaccination paefaitement à jour.


Vos vidéos sont parfaites ,mais il faudrait le sous-titrage pour ces gens-là


Merci pour votre compréhention


REZE  Gérard

MagdaRita 20/09/2012 21:47



Merci pour votre intervention,


je vais faire suivre votre message à madame Berthoud cependant, je doute qu'elle sache comment s'y prendre. Elle aurait besoin d'aide pour cela.


auriez-vous cette capacité ou quelqu'un que vous connaissez ?


bien cordialement.


mon e-mail : mafejolie@gmail.com



Présentation

  • : les enfants de la nouvelle terre
  • les enfants de la nouvelle terre
  • : Ce congrès consacré aux jeunes et à leur planète se veut positif. Il y sera démontré que seuls une prise de conscience générale et une volonté d'intégrer de nouveaux concepts (autant dans le domaine de la santé que dans celui de l'agriculture) feront basculer l'avenir de l'Homme et sa planète. La santé globale des jeunes préoccupe : Asthme, allergies à de nombreuses substances, diabète, surpoids. Pourquoi autant d'autistes ...
  • Contact

et si c'était autre chose

 

Texte Libre

Texte Libre

Texte Libre

Nouvelle Terre

image-nouvelle-terre-2-.jpg