Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 septembre 2009 3 23 /09 /septembre /2009 22:06

NANOU BOISJOLY, Art-thérapeute

Mon parcours

 

 

A l'adolescence, une profonde angoisse existentielle m'envahit. C'est à ce moment que je rencontre pour la première fois la peinture. Je découvre une nouvelle façon de m'exprimer, d'exister et de vivre le plaisir de créer.

Puis ma vie s'enrichit d'un compagnon, mon mari et l'envie de créer une famille devient prioritaire.

 

A 20 ans, je suis maman d'un magnifique garçon, 2ans après d'une fille extraordinaire. Mon rôle de mère prend toute la lace puis la peinture m'appelle à nouveau timidement. Bénévolement, j'interviens dans les écoles maternelles et primaires, en accompagnant les enfants dans leur expression artistique et dans une réalisation de peintures murales.

L'expérience m'enchante et je partage cette joie avec les enfants. avec eux tout est simple et magique ! Ne serait-ce pas mon propre enfant intérieur qui s'éveille à leur contacte ?

Peu après et durant l'attente de mon 3ème enfant, une merveilleuse fille, je vis une

relation authentique avec la peinture. Peinture avant tout décorative, puisque la famille est mon essentiel, je décore ainsi le nid dans lequel elle grandit sous mon aile !

Je m' affirme en tant qu'artiste peintre professionnel et anime des cours de peinture

décorative pour adultes,  pour femmes dois- je
constater.

 

Aux cotés de mon époux, je rencontre d'autres

artistes qu'il accueille pour des expositions dans une partie de notre demeure.

La peinture est devenue ma source de revenus mais mes jeunes adolescents expriment de plus en plus leur malaise. Leur scolarité se détériore jusqu'à quitter le milieu scolaire. Ma famille vit des moments douloureux, je découvre les hôpitaux, des psychiatres, des psychologues, la maison des addictions,...D'autres jeunes en mal-être, d'autres parents et surtout d'autres mamans en peine, remplies de culpabilité.

Je comprends alors que ma douleur n'est pas sans fondement et que ma peur de mère répond bien à un danger que mes enfants traversent ,eux et bien d'autres.

Je veux faire face à mes responsabilités et mon regard sur le monde est transformé par le chemin que mes jeunes me font découvrir.

 

Je m'engage dans une formation de psychothérapeute, car j'ai besoin de comprendre : « Pourquoi en ayant l'impression  d'avoir donné le meilleur de moi, ma famille chérie souffre-t-elle? Pourquoi tant d'autres familles se déchirent-elles? Pourquoi nos jeunes se mettent-ils en danger?

Je ressens l'envie de participer à l'amélioration des relations familiales en commençant par la mienne.

Ainsi j'aborde la psychologie, j'acquiers des connaissances et je vis des expériences. De découverte en découverte, la peinture à mes cotés, je poursuis mes prises de conscience. Puis je décide de relier toutes ces richesses et m'inscris dans une école d'art-thérapie, Arthère, dirigée par Nicole Weil.

Je retrouve la joie et la magie de l'enfant en moi après avoir rencontré dans mes dessins, ses peines et ses blessures . J'écoute mes enfants autrement. J'écoute l'enfant intérieur car nous avons tous été des enfants et nous en sommes porteurs tout au long de notre vie.

 

Responsable, en paix avec moi, joyeuse, je découvre la vraie vie et mon désir profond est de le partager, de le transmettre. Écouter et accompagner tous ces enfants  en demande pour qu'ils découvrent leurs richesses, leur trésor, pour qu'ils illuminent cette Terre.

 

 

 

Conseillère en développement personnel, diplômée d'IPTC, formée à l'art-thérapie, j'accompagne la famille, les parents, les enfants, les jeunes sur ce chemin de découverte de leur potentiel créateur, par le dessin, la peinture, le collage, le modelage, en groupe et en individuel

 

 

Comment je pratique L'ART-THERAPIE

 

Le mot « art » porte souvent à confusion, dans cette pratique le but n'est pas de faire de l'art mais d'utiliser des outils artistiques  au service de la thérapie. En tant qu'artiste peintre, je propose principalement de passer par le dessin , la peinture, la couleur, le collage et le modelage pour s'exprimer et s'écouter.

La musique et la danse entrent aussi dans les séances et servent à la libération.

 

En groupe ou en individuel, après un temps de relaxation, de mise en contact avec le profond de soi-même, je propose le dessin les yeux fermés ( les enfants gardent les yeux ouverts) pour laisser s'exprimer ce que nous ressentons sur le moment ( la tristesse, la colère, la joie,...). Le corps parle et le mental ne prend plus le pouvoir. Les jugements, les considérations de bien et de mal sont mis de coté.

 

Le ressenti ainsi exprimé devient concret, par le dessin il devient matière et peut être ainsi regardée à l'extérieur de nous même, nous prenons du recul. Le ressenti dessiné n'est plus invisible et comme toute matière,il est alors possible de le transformer. Bien entendu, je suis avec vous pour vous accompagner sur ce chemin et nous en parlons ensemble. Plusieurs dessins sont nécessaires pour la libération et la transformation.

 

Parfois nous partons de la lecture d'un conte, le plus souvent je choisis parmi les contes de Grimm pour les enfants comme pour les adultes. Chacun dessine ou modèle la terre en laissant résonner  en lui une partie du conte.

 

Nous pouvons aussi partir d'un rêve qui vous interpelle. En laissant s'imposer une ou plusieurs séquences,  le dessin ou le collage servira alors d'expression et permettra de mettre en lumière ce qui s'impose à vous.

 

Quand les émotions remontent, je propose d'utiliser des instruments de musique simples (tels que : xylophone, percussions,tambour, maracas,....) ou la danse pour extérioriser. Il ne s'agit pas de faire du beau , seulement de laisser faire ce qui est dans l'instant et sur ce chemin je vous accompagne de toute ma présence. Parfois l'harmonie apparaît et nous constatons que cela vient de nous,le sentiment « colère » ou « tristesse » ou autre  peut être regardé sous une autre forme. De toute façon il s'extériorise, se libère et nous nous libérons.

 

Ensuite, en séance individuelle, nous avons un échange verbal. Les mots permettent au cheminement de prendre place dans le mental et dans la conscience, la transformation est alors intégrée dans toutes les parties du corps.

 

Cette accompagnement par l'art-thérapie nous libère de nos blessures inscrites dans l'enfance. Il est une manière de reprendre contact avec notre enfant intérieur et de « dialoguer » avec lui. Cet outil permet de mieux se comprendre et donc de ne pas laisser nos comportements  nous diriger et instaurer des relations toxiques pour nous, pour les autres et surtout pour nos enfants. Nous développons notre potentiel en découvrant toutes nos richesses qui souvent se cachent derrière nos enfermements et nous ouvrons nos trésors pour être créateur de notre vie.

 

L'art-thérapie pour les enfants

Quand les enfants s'expriment par le dessin, la peinture, le collage,le modelage, ils disent sans les mots. Ils jouent l'expression avec des traits, des couleurs, des images.

Comme nous n'utilisons pas le langage habituel, ils sont libres de dessiner spontanément ce qu'ils aiment ou n'aiment pas, ce dont ils rêvent ou ce qui leur fait peur.

C'est un terrain de jeux, pas besoin de fermer les yeux,je propose une petite relaxation et  lance un thème  comme « dessiner votre personnage préféré »  ou faire les contours de la silhouette du copain allongé parterre, ou je leur lis un conte et ils dessinent ce qu'ils ont retenu, ce qui les a touché, amusé...

Je leur donne des petites feuilles puis d'autres de plus en plus grandes. Ils peuvent se mettre au sol, choisir des craies, des crayons, des feutres, puis de la peinture avec des pinceaux de toutes dimensions, avec leur doigt. J'apporte des photos de magasines, des feuilles d'arbre et tout autre objet trouvé dans la nature pour faire des collages.

 

Ils s'amusent et ils extériorisent, avec ces outils artistiques, tout ce qui est interdit de dire aux adultes. L'éducation, la vie en société, l'école  imposent des règles qui empêchent leur spontanéité et leurs demandent de rentrer dans une norme parfois insupportable pour eux. L'art-thérapie leur permet de dire en dessinant ce qui est interdit avec les mots. Ils peuvent extérioriser leurs frustrations, leurs colères pour ne pas les refouler en eux, pour ne pas enfermer ce qui les a blessé.Pour les enfants dessiner, c'est jouer alors il est inutile de mettre des explications, l'important est transformer en permettant l'expression.

 

 Atelier d'art-thérapie Nanou Boisjoly à Honfleur

06 75 22 06 86

02 31 88 54 25

nanou.boisjoly@wanadoo.fr

 

N.B.

Pendant ces deux journées Nathalie Boisjoly propose des ateliers qui permettront de découvrir toutes les richesses qu'elle vient de décrire.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : les enfants de la nouvelle terre
  • les enfants de la nouvelle terre
  • : Ce congrès consacré aux jeunes et à leur planète se veut positif. Il y sera démontré que seuls une prise de conscience générale et une volonté d'intégrer de nouveaux concepts (autant dans le domaine de la santé que dans celui de l'agriculture) feront basculer l'avenir de l'Homme et sa planète. La santé globale des jeunes préoccupe : Asthme, allergies à de nombreuses substances, diabète, surpoids. Pourquoi autant d'autistes ...
  • Contact

et si c'était autre chose

 

proverbe africain

Quand un enfant nait différent, c'est qu'il a quelque chose de différent à faire

Dr Françoise Berthoud

Que nous soyons
thérapeutes, enseignants
ou simples observateurs de la société,
nous savons
que les troubles du comportement de l'enfant
sont un défi dans beaucoup de familles.
 
Quant à l'autisme,
il s'agit d'une véritable révolution
dans la compréhension de son origine
et de sa fréquence.
 
Dr Françoise Berthoud

Texte Libre

Nouvelle Terre

image-nouvelle-terre-2-.jpg