Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 avril 2014 2 29 /04 /avril /2014 02:14

 

 

La communication subtile avec son bébé

 

La communication entre la mère et l’enfant qu’elle porte est une communication très différente de celle que nous connaissons habituellement  parce qu’au-delà des mots, c’est d’abord une communication de cœur à cœur et d’âme à âme. L’âme de l’enfant transmet des informations qui peuvent être captées sous forme d’intuitions, de sensations ou de rêves.

Dans son livre « la maternité une aventure fabuleuse » Deepak Chopra explique : « vous et votre bébé partagez continuellement les molécules et les expériences que vit chacun de vous deux. Cet échange dynamique d’information et de messagers chimiques sont les codes qui rendent votre cœur et votre esprit capables de communiquer avec le cœur et l’esprit  de votre bébé ».

 

Dans les semaines qui suivent la conception, nous portons un germe de vie. Ce n’est pas encore un être différencié. Puis l’embryon devient fœtus, et  entre le troisième et quatrième mois de grossesse, une conscience plus grande de ce qu’il est se développe. L’âme intègre le corps du fœtus. L’embryon, cette étincelle de vie devient un être humain incarné. Il y a un passage et certaines mères ressentent ce changement.

 

Les parents dans un moment de méditation ou de prière peuvent appeler l’âme de leur enfant. La simple puissance de notre intention alliée à l’élan de notre cœur est suffisante. Exprimez à son l’âme votre désir de l’accompagner ; de la soutenir.

L’âme peut être ressentie tout autant à l’intérieur qu’à l’extérieur du corps car pendant la gestation, elle n’habite encore le corps qu’en partie.

Parfois, la mère, mais aussi le père, peuvent sentir l’énergie particulière de cette âme, son tempérament et ce qu’elle vient exprimer et accomplir comme chemin sur cette terre.

Cette communication subtile fait partie de nos capacités enfouies. Nous pouvons tous y avoir accès.


En projetant un rayon de lumière de votre cœur vers votre utérus, vous construirez tel un chemin de lumière facilitant la communication de cœur à cœur.


Exprimez à votre enfant votre désir de communiquer avec lui sans que ceci ne soit une obligation.

Et soyez simplement attentive à toutes les perceptions, sensations impressions images ou mots qui peuvent se présenter spontanément.

Le défi est de laisser aller toute attente.

Durant sa période de gestation l’enfant peut ainsi communiquer à sa façon avec sa mère, d’âme à âme et d’esprit à esprit.


La mère  ne va pas forcément  avoir une image ou entendre des mots mais elle peut  ressentir ce que son bébé émet car une transmission plus directe s’effectue sur le plan énergétique et le fait d’être enceinte accroit souvent notre réceptivité aux plans subtils.

Le bébé peut transmettre des indications qui passeront par le cerveau de la mère et se transformeront en inspirations, en envies, en goûts particuliers.


Il peut par exemple inspirer son prénom à sa mère, suggérer des modifications de son rythme de vie voire même transmettre certaines inspirations  sur les conditions qu’il souhaiterait pour sa naissance.


 Cette « écoute intérieure » demande bien sur une grande transparence et une certaine vigilance pour ne pas projeter nos propres rêves, désirs  ou attentes  sur l’enfant à venir.


Sophie Guedj Metthey est thérapeute et auteur du livre

"Vivre et transmettre le meilleur pendant sa grossesse"

( éditions du souffle d'or) 

un ouvrage qui offre des clés pour permettre aux femmes enceintes d'accompagner leur enfant en gestation à vivre le mieux possible la période fondamentale de sa vie intra utérine:

et du CD de méditation "Prendre soin de son bébé intérieur ou en gestation"

 Vous pourrez trouver sur son site 

 

http://www.sophieguedjmetthey.com/boutique-tag-vivre_et_transmettre_le_meilleur_pendant_sa_grossesse.html


Partager cet article

Repost 0
Published by MagdaRita - dans NAISSANCE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : les enfants de la nouvelle terre
  • les enfants de la nouvelle terre
  • : Ce congrès consacré aux jeunes et à leur planète se veut positif. Il y sera démontré que seuls une prise de conscience générale et une volonté d'intégrer de nouveaux concepts (autant dans le domaine de la santé que dans celui de l'agriculture) feront basculer l'avenir de l'Homme et sa planète. La santé globale des jeunes préoccupe : Asthme, allergies à de nombreuses substances, diabète, surpoids. Pourquoi autant d'autistes ...
  • Contact

et si c'était autre chose

 

Texte Libre

Texte Libre

Texte Libre

Nouvelle Terre

image-nouvelle-terre-2-.jpg