Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 avril 2014 4 10 /04 /avril /2014 15:14

 

 

 

 

 

 

 

Les résultats obtenus dépendent directement d’une recherche menée depuis 3 ans en pédagogie, sciences cognitives et linguistique (voir ci-après). Ils s’inscrivent donc dans le cadre d’un protocole précis, en cours de modélisation. Par conséquent, les résultats de la classe ne présagent en aucun cas des résultats de classes ou d’écoles dites "Montessori", dont le cadre théorique et pédagogique diffère.

Trois grands médecins – Jean Itard, Edouard Séguin puis Maria Montessori – ont, l’un après l’autre, posé les jalons successifs d’une recherche pédagogique basée sur l’observation de l’enfant. La proposition qui en découle, fruit d’un siècle de recherche empirique, voit aujourd’hui ses postulats validés par la recherche scientifique et trace ainsi les contours d’un nouvel environnement pour l’école maternelle.

Depuis septembre 2011, nous expérimentons les grands axes théoriques de cette proposition au sein d’une classe d’une école maternelle publique de Gennevilliers, en Zone d’Education Prioritaire et Plan Violence, avec le soutien de la Direction Générale de l’Enseignement Scolaire (DGESCO).

Dès la première année, les enfants ont assimilé spontanément, avec facilité et enthousiasme, les apprentissages proposés de façon sensorielle et progressive. Les tests scientifiques réalisés auprès des enfants l’ont confirmé. Lire, écrire ou comprendre les concepts clés des mathématiques sont des conquêtes rapides et heureuses.

.

Ces résultats extrêmement positifs ont été obtenus grâce à un apport pédagogique et théorique concret. Nous avons en effet :
   - Structuré et renforcé la proposition en la mettant en lien avec les sciences cognitives ;

   - Adapté le matériel de langage afin de permettre un apprentissage spontané de la lecture.

Développement des compétences cognitives

Dès la première année, les résultats ont dépassé nos attentes ! Les tests, réalisés par le CNRS de Grenoble, indiquent que tous les enfants progressent plus vite que la norme. Ils l’ont par ailleurs largement dépassée en conscience phonologique, compréhension du nombre, précision visuo-motrice, et ont augmenté de façon spectaculaire leur mémoire de court terme. Les enfants de Moyenne Section avaient tous, dès la fin de la première année scolaire, au moins un an (voire deux) d’avance en lecture.

Développement des compétences émotionnelles et sociales

Le travail et le suivi sont individualisés toute la journée, ce qui permet à l’enseignant de cibler les besoins spécifiques de chaque enfant et d’y répondre au bon moment. Cette individualisation favorise le développement de la personnalité et des potentialités de chaque enfant et permet d’éviter les situations d’échec. Tous les enfants sont placés en situation de réussite.

Par ailleurs, nous ne constatons pas de compétition entre les enfants ; mais plutôt une émulation de groupe encouragée par la mixité des âges (3, 4 et 5 ans) et par les objectifs ambitieux que les enfants se fixent (et atteignent). La collaboration, le tutorat et l’entraide spontanés prennent le pas sur la comparaison et la compétition. La dynamique de groupe est vertueuse et respectueuse des différences de chacun.

De leur côté, les familles ont rapidement noté chez leur enfant une capacité nouvelle à se concentrer, une autonomie importante, des relations sociales apaisées, de l’autodiscipline, ainsi qu’une envie irrépressible de se rendre à l’école, même malades ! Dans un tel environnement, les enfants développent curiosité, volonté, créativité, confiance et estime de soi.

Témoignages des parents (6 minutes)

.

Modélisation

Ces résultats extrêmement positifs nous indiquent donc qu’une démarche éducative basée sur les lois intérieures du développement de l’enfant, peut avoir un impact réel sur la lutte contre l’échec scolaire et l’illettrisme, mais également sur le développement de qualités humaines telles que la générosité et l’empathie, ainsi que sur l’acquisition de comportements sociaux positifs comme la coopération et l’entraide.

Notre objectif est maintenant de modéliser cet environnement pédagogique pour le rendre duplicable. Encouragée par les résultats de la classe de Gennevilliers – validés par des tests réalisés notamment par des chercheurs du CNRS – une équipe pédagogique et scientifique s’est formée pour accompagner Céline Alvarez dans son travail de modélisation.

Partager cet article

Repost 0
Published by MagdaRita - dans ECOLE EDUCATION
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : les enfants de la nouvelle terre
  • les enfants de la nouvelle terre
  • : Ce congrès consacré aux jeunes et à leur planète se veut positif. Il y sera démontré que seuls une prise de conscience générale et une volonté d'intégrer de nouveaux concepts (autant dans le domaine de la santé que dans celui de l'agriculture) feront basculer l'avenir de l'Homme et sa planète. La santé globale des jeunes préoccupe : Asthme, allergies à de nombreuses substances, diabète, surpoids. Pourquoi autant d'autistes ...
  • Contact

et si c'était autre chose

 

proverbe africain

Quand un enfant nait différent, c'est qu'il a quelque chose de différent à faire

Dr Françoise Berthoud

Que nous soyons
thérapeutes, enseignants
ou simples observateurs de la société,
nous savons
que les troubles du comportement de l'enfant
sont un défi dans beaucoup de familles.
 
Quant à l'autisme,
il s'agit d'une véritable révolution
dans la compréhension de son origine
et de sa fréquence.
 
Dr Françoise Berthoud

Texte Libre

Nouvelle Terre

image-nouvelle-terre-2-.jpg