Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 juillet 2009 2 21 /07 /juillet /2009 16:12
Françoise Berthoud, présentez-vous...
 

Je suis née à Genève le 28 juin 1939.

En 1958, j'obtiens ma maturité classique( bac), et en l965 mon diplôme de médecin.


En 1963, 1964  et 1966  naissent mes trois enfants.


De 1968 à 1970, travail dans un hôpital d'une zone noire, en Afrique du Sud. J'y suis en contact avec l'apartheid, la malnutrition, une médecine d'urgence et des pathologies récurrentes à cause de la misère. Un de mes souvenirs les plus cruels: les bébés venant mourir à l'hôpital de tétanos néo natal, après une naissance en brousse dans des conditions d'hygiène inimaginables.

 

De 1970 à 1975, de retour à Genève, interne en pédiatrie, jusqu'à obtenir mon diplôme de spécialiste. Après toutes ces années de travail à plein temps et un peu lasse de jongler autour des enfants avec des jeunes filles au pair et mes parents, je fais "ouf" et travaille à mi-temps comme pédiatre de 1976 à 1978 dans une permanence.


Je suis alors une sage mère de famille et un médecin absolument conventionnel, quand se trouve sur ma route une équipe de femmes porteuses du projet d'ouvrir un "dispensaire des femmes", pour une gynécologie à l'usage des femmes, où patientes et soignantes décident ensemble des traitements à appliquer, de l'allopathie aux médecines douces, dans des consultations durant une heure, et non sept minutes, comme c'est la tradition chez les gynécologues.

Me voici donc en contact avec une réflexion profonde sur le pouvoir médical, le partage du savoir, et l'existence d'alternatives à la médecine telle qu'on me l'a enseignée en faculté. J'accepte le défi d'être le médecin répondant de ce groupe, et c'est là que je me forme en homéopathie et que je travaille de 1978 à 1982.

J'y pratique ma pédiatrie bien aimée, et, encouragée par les parents des enfants,  commence une lente prise de conscience de la relativité de mes croyances au niveau des vaccinations.

 

Puis, lasse de me trouver face à des patients qui attendent de moi une réponse à leurs problèmes, je décide de lâcher le rôle de médecin traitant et passe quatre ans ( 1982-1986) à la fondation Soleil, me formant  dans la pédagogie de la Santé. C'est là que j'approfondis la connaissance de la médecine holistique, que je suis en contact avec d'autres manières de s'alimenter et que j'ai le loisir de lire et de traduire de l'anglais une riche littérature dans le domaine de "La santé, ça s'apprend".


J'y écris deux petits livres:  "Alimentation de l'enfant, variée, végétale et vivante" et "Vacciner nos enfants ?", dans lequel je mets en scène trois femmes médecins, Dr Seringue, Dr Doute et Dr Nature, qui donnent chacune leur avis sur les vaccinations. Après avoir été Dr Seringue pendant une dizaine d'années, je suis à ce moment là Dr Doute.


Mon amour de la pédiatrie reprend le dessus en 1986, et je m'installe comme pédiatre homéopathe dans la campagne genevoise. Ce sont des années magnifiques de collaboration avec les parents autour des décisions concernant la santé de leurs enfants. Accouchements à domicile avec une amie sage-femme, groupes de rencontres parents-enfants, ou groupes de mamans sur des sujets divers; groupe de mamans en deuil, d'enfants en deuil, cours d'homéopathie familiale. Je vois rarement les enfants, qui vont très bien le plus souvent et font tranquillement leur rougeole ou leur coqueluche, sans complications .

La consultation est souvent un échange sur des sujets de vie, loin de la médecine. Nous pratiquons la médecine de la confiance. Les gens qui ont besoin d'un praticien plus directif ne reviennent pas me voir tout de suite....et parfois reviennent longtemps après, déçus des résultats de l'allopathie, et surtout du manque d'écoute des pédiatres conventionnels.


Pendant ces années, je cherche avec les parents quel vaccin répondra éventuellement à leurs peurs, tout en devenant de plus en plus réfractaire à vacciner, même avec une protection isopathique en homéopathie. Je suis devenue Dr Nature! Nous travaillons beaucoup avec l'alimentation et utilisons très souvent l'ostéopathie en complément de l'homéopathie, attentifs surtout à ne pas trop supprimer les symptômes et les fièvres, pour permettre à l'enfant de construire son immunité. Sans oublier le côté émotionnel et la gestion des conflits.

 


En 1998, je suis repiquée par le virus des voyages (contre lequel n'existe aucun vaccin!), et je ferme boutique. Irlande, Brésil, Mexique....j'apprends le monde. Et de retour au pays, décide de "prendre ma retraite", relative du reste.....je fais partie du Groupe médical de réflexion sur les vaccins en Suisse francophone et du Forum Européen de Vigilance Vaccinale.

J'ai le temps de me remettre à l'écriture et publie en 2005 "Mon enfant a-t-il besoin d'un pédiatre?"(Petit manuel des parents autonomes), somme de mon expérience de vie, aux éditions Ambre.

Les textes des deux petits livres, "Alimentation de l'enfant " et "Vacciner nos enfants?", sont remaniés et forment des chapitres de ce livre. Le dernier chapitre est le reflet d'un sujet que je travaille à Genève avec un groupe : les alternatives à la Ritaline pour les troubles de comportement de l'enfant. Ce sera le

 

sujet d'un deuxième livre, publié en 2007 : "Hyperactivité et déficit d'attention de l'enfant : comprendre plutôt que droguer", (éditions Testez).

Je passe aussi du temps dans mon potager fleuri et à jouer avec mes petits enfants.

Dr Françoise Berthoud

pédiatre homéopathe

 

 

 

 

 

 


 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Paula Guerra 15/06/2017 18:43

Bonsoir,
J'ai beaucoup apprécié toutes les informations sur votre site, c'est très confortant de trouver autant d'information réuni!
Je suis enceinte de 7 mois et je cherche un pédiatre homéopathe dans le même esprit que Dress.Berthoud, par contre installée à Genève. Pourriez-vous me renseignez?
Merci d'avance,
très bonne soirée,
Paula & bébé kyran

Magda 22/03/2016 15:31

Bonjour,
Je comprends votre angoisse - mais, pourquoi ne faites vous par partie de ces parents qui disent NON à ce vaccin en demandant la restitution de l'ancien vaccin ? voir avec le Pr Joyeux..
je vous invite aussi à consulter le dr Jelmiger qui est installé en Suisse : +41 21 728 68 00
http://www.jelmiger.com/medecins-fr443.html -
Mme le Dr Berthoud est à la retraite depuis longtemps .
bien cordialement

Sandra 22/03/2016 15:42

J'ai déjà signé et partagé la pétition.
Je vous remercie pour toutes ces informations.
Cordialement

Sandra 22/03/2016 13:50

Bonjour,
C'est avec grand intérêt que j'ai visionné la vidéo et je vous en remercie.
Ma question est de savoir comment trouver un pédiatre homéopathe qui suit la même démarche que le DR Berthoud, sachant que je suis de Grenoble.
Je suis très angoissée à l'idée de faire vacciner, dans 15 jours avec le REPEVAX, mon fils de 6 ans pour le DTP. J'essaye désespérément de trouver une solution.
Merci.
Cordialement

plomberie paris 14/02/2015 17:19

J'apprécie votre blog , je me permet donc de poser un lien vers le mien .. n'hésitez pas à le visiter.
Cordialement

Présentation

  • : les enfants de la nouvelle terre
  • les enfants de la nouvelle terre
  • : Ce congrès consacré aux jeunes et à leur planète se veut positif. Il y sera démontré que seuls une prise de conscience générale et une volonté d'intégrer de nouveaux concepts (autant dans le domaine de la santé que dans celui de l'agriculture) feront basculer l'avenir de l'Homme et sa planète. La santé globale des jeunes préoccupe : Asthme, allergies à de nombreuses substances, diabète, surpoids. Pourquoi autant d'autistes ...
  • Contact

et si c'était autre chose

 

proverbe africain

Quand un enfant nait différent, c'est qu'il a quelque chose de différent à faire

Dr Françoise Berthoud

Que nous soyons
thérapeutes, enseignants
ou simples observateurs de la société,
nous savons
que les troubles du comportement de l'enfant
sont un défi dans beaucoup de familles.
 
Quant à l'autisme,
il s'agit d'une véritable révolution
dans la compréhension de son origine
et de sa fréquence.
 
Dr Françoise Berthoud

Texte Libre

Nouvelle Terre

image-nouvelle-terre-2-.jpg