Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 juillet 2009 4 16 /07 /juillet /2009 12:09
Marie-Françoise NEVEU, présentez-vous !


Après des études de « Jardinière d’enfants » (= éducatrice de jeunes enfants), je me suis spécialisée dans l’enseignement auprès d’enfants en situation d’échec scolaire tout en étant dans les limites de l’intelligence « normale ».

Pendant 4 années j’ai exercé dans une classe de CP-CE1.
Très vite j’ai compris qu’il me manquait des « outils » pour répondre de manière adéquate aux difficultés de ces enfants. J’en ai alors « inventé » certains et je suis allée en chercher d’autres au travers de formations annexes. En parallèle j’ai fait une formation  de «psychomotricienne ».
Je suis alors devenue responsable pédagogique et enseignante dans un 1er centre de formation d’éducateurs de jeunes enfants puis dans un 2ème.

Ensuite tout en étant « psychopédagogue » dans un centre d’accueil pour enfants j’ai entamé des études de psycho que j’ai poursuivi jusqu’à l’obtention du DESS de psychologie clinique.
Chemin faisant j’ai découvert tout un courant de psychothérapies dites alternatives : psychocorporelles, humanistes, transpersonnelles…….. auxquelles je me suis formée durant de longues années.

Devenue psychothérapeute, tant pour les enfants que pour les adultes, j’ai pris conscience que de plus en plus d’enfants « sortaient » des « normes », qu’ils fonctionnaient autrement et qu’un certains nombre d’outils, tant psychologiques qu’éducatifs, devenaient obsolètes.
Que se passait-il ? qu’est-ce que cela signifiait et impliquait ?

C’est ainsi que progressivement j’en suis arrivée à la compréhension que j’expose dans l’ouvrage : Les enfants « actuels », le grand défi « cerveau droit » dans un univers « cerveau gauche ».     

Tous nos systèmes éducatifs et pédagogiques occidentaux ont été établis et étalonnés pour des enfants fonctionnant « cerveau gauche ». Mais pour ces enfants, de plus en plus nombreux,  « cerveau droit » cela ne fonctionne plus.
 
Cette compréhension  me permet de porter un tout autre regard sur un certain nombre de leurs caractéristiques trop souvent considérées comme « troubles », « pathologie »,«
anormalité » voire même handicap.

Ce qui me parait de plus en plus évident est que l’humanité est en pleine mutation, que cela se fait de manière extrèmement rapide, nous demandant beaucoup de souplesse pour nous adapter à la « nouvelle donne » et trouver/inventer de nouveaux outils plus adéquats et plus performants.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Tochet Michelle 13/09/2011 22:28



j'ai des relations très particulières avec les enfan,ts dits particuliers. Je m'entends avec eux. J'aurais des choses à raconter, plusieurs rencontres importantes.


 JE NE CROIS PAS EN LA GENETIQUE


(Je m'explique)


 


 


Bien sûr que ce que décrit la génétique est fiable, scientifique, indéniable et de moins en moins ou de plus en plus, c'est comme on veut. Les tests ADN sont fiables. Chacun chez soi avec l'acide
désoxyribonucléique, Acide DésoxiriboNucléique, la molécule qui raconte une histoire, sinon l'Histoire. Ainsi voit-on à présent le cerveau des psychotiques, plus grave celui des autistes,
puisqu'il semblerait qu'on ait repéré le lieu du drame. Alors on a repéré avec certitude Les schizophrénies, Les autismes… Allons bon ! C'est ainsi que ça se loge bien dans l'esprit – pas dans le
cœur – mais dans les méandres du cerveau. Ce n'est plus la faute des mères.


Etait-il question de faute ? Cette faute n'est-elle pas à ranger dans le même tiroir que celui de la bonne mère ?


L'ADN ne prouve pas que l'autisme est génétique. Ne peut-il pas prouver que les mutations génétiques existent et qu'en certaines circonstances nous fabriquons des chaînes dont chaque maillon
porte notre empreinte et celle de nos proches quels qu'ils soient ?


Je ne dédouane pas les parents comme cela arrangerait beaucoup de monde, je sais qu'ils souffrent de voir leur enfant ainsi. Mais j'ai tout de même une espèce de rage, quand le résultat
de ce nouveau constat est simplement : c'est génétique.


Pourquoi cela intéresse tant le pouvoir et en particulier M. Sarkozy ? Cela ne vous étonne-t-il pas ? L'eugénisme n'est jamais très loin de tels constats et les parents ne se font pas soigner à
leur tour, comme ils le devraient, selon moi.


Il n'y a plus de coupable et c'est une bonne chose, mais il y a un chemin qui mène à la psychose et à l'autisme, un vrai parcours heurté, qui confond et bouleverse les données de l'ADN et ce
chemin, chacun est en devoir de le parcourir, de mémoire. Je maintiens que les histoires de famille ont toujours à voir avec schizophrénie ou autisme, c'est l'éternelle histoire
de l'œuf et de la poule.


C'est là que la psychanalyse prend pour moi tout son sens. Travail psychanalytique pour les parents, voilà ce que je prescris, sans en référer à aucune autorité, mais parce que l'anamnèse c'est
là qu'elle trouve sa place et le moyen d'y parvenir. Ceci étant un aparté. Se remettre en cause et pas s'effondrer ou dénier.


 


On ne fera pas sans notre histoire de famille, sans notre sensibilité. Et personne ne sera lapidé, mais on s'y retrouvera mieux. Enfin je m'y retrouve plus. Plus libre.


 


 PS c'était un texte en colère. Si besoin est j'expliquerait pourquoi. Merci Je suis écrivain entre autre.


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 



magda 09/01/2012 22:28



Bonjour Michelle,


Pardonnez moi si je n'ai pas répondu à votre commentaire.. entre temps j'ai déménagé. J'aimerais bien m'entretenir avec vous sur skype. C'est plus vivant.


qu'en pensez-vous ?


à très bientôt



Présentation

  • : les enfants de la nouvelle terre
  • les enfants de la nouvelle terre
  • : Ce congrès consacré aux jeunes et à leur planète se veut positif. Il y sera démontré que seuls une prise de conscience générale et une volonté d'intégrer de nouveaux concepts (autant dans le domaine de la santé que dans celui de l'agriculture) feront basculer l'avenir de l'Homme et sa planète. La santé globale des jeunes préoccupe : Asthme, allergies à de nombreuses substances, diabète, surpoids. Pourquoi autant d'autistes ...
  • Contact

et si c'était autre chose

 

proverbe africain

Quand un enfant nait différent, c'est qu'il a quelque chose de différent à faire

Dr Françoise Berthoud

Que nous soyons
thérapeutes, enseignants
ou simples observateurs de la société,
nous savons
que les troubles du comportement de l'enfant
sont un défi dans beaucoup de familles.
 
Quant à l'autisme,
il s'agit d'une véritable révolution
dans la compréhension de son origine
et de sa fréquence.
 
Dr Françoise Berthoud

Texte Libre

Nouvelle Terre

image-nouvelle-terre-2-.jpg